Tsonga, une occas' face à Nadal

  • A
  • A
Tsonga, une occas' face à Nadal
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Français retrouve le numéro deux mondial en quarts de finale du tournoi de Miami.

Après un bon début d'année, le Français Jo-Wilfried Tsonga va avoir un vrai beau test, en quarts de finale du Masters 1.000 de Miami, mercredi. Après son sans-faute contre l'Allemand Florian Mayer (6-3, 6-2), "Jo" va se frotter à l'ancien numéro un mondial, Rafael Nadal. L'occasion de voir s'il a les armes en 2012 pour rivaliser avec les membres du Top 5.

Nadal mène mais... Dans leurs face-à-face, c'est "Rafa" qui est devant pour l'instant (6-3). Mais point positif pour le Manceau, Tsonga a remporté deux de leurs trois dernières rencontres (la dernière au Masters de Londres). Certes, le Français avait pris une belle volée en Coupe Davis. Mais sur terre battue, Nadal est quasiment imbattable.

Tsonga à l'aise sur cette surface. Peu de bookmakers miseraient une pièce sur "Jo" sur terre. Mais sur dur, le sixième joueur mondial a sa chance. Avec son punch habituel, il peut prendre à la gorge le Majorquin. S'il ne perd pas de temps et s'il arrive à l'agresser dès les premiers échanges, Nadal pourra peut-être douter. Contre Mayer au tour précédent, Jo-Wilfried Tsonga a également été très bon sur son service (8 aces, 52% de premières balles). Pour battre l'Espagnol, il devra faire au moins aussi bien.

Tsonga

Une baisse de régime. Avec six qualifications consécutives pour le dernier carré, "Rafa" aime bien le Masters 1.000 de Miami. Presque toujours présent au stade des demi-finales dans les tournois importants, Nadal est à la recherche d'un titre depuis... le 5 juin 2011. Depuis sa victoire à Roland-Garros, il n'a plus rien gagné. Un autre signe pour le Français ?

"C'est mon métier". Après sa très belle victoire contre Florian Mayer en huitième de finale, Jo-Wilfried Tsonga est apparu très souriant en conférence de presse. "Jo" est tout simplement excité avant son match contre Nadal : "cela va être chaud. J'espère que ça va être un beau combat. C'est mon métier, c'est dans ces matches-là que je prends vraiment mon pied". Nadal, lui, est arrivé en petite forme à Key Biscayne. Mais là aussi, Tsonga connaît le métier : "je la connais l'histoire. Il a l'air diminué mais il va courir partout". En cas de victoire, le Français consoliderait un peu plus sa place dans l'élite mondiale. Une belle motivation supplémentaire.