Tsonga peut-il gagner Roland-Garros ?

  • A
  • A
Tsonga peut-il gagner Roland-Garros ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le Français affronte l'Espagnol David Ferrer, vendredi, en demi-finales.

Pour la première fois depuis Gaël Monfils en 2008, un Français va disputer les demi-finales de Roland-Garros, vendredi. Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°6, va affronter l'Espagnol David Ferrer, tête de série n°4. Intraitable jusqu'à présent, "Jo" a-t-il les moyens d'aller au bout. La rédaction d'Europe 1 ouvre le débat.

Oui : "il a rarement été aussi fort"

Corinne BOULLOUD, du service des sports d'Europe 1

04.06 Tsonga Bis 930620

© MAXPPP

"C'est le moment ou jamais pour "Jo". Trente ans après Yannick Noah, ce serait un beau symbole. Je l'ai rarement vu aussi fort et aussi puissant. Je ne le trouve pas sûr de lui mais tout en maîtrise. Et de ce point de vue, Roger Rasheed, son entraîneur, qui fut également celui de Gaël Monfils quand celui-ci avait atteint les demi-finales en 2008, lui a apporté énormément au niveau du physique, de la diététique. "Jo" avait besoin de quelqu'n qui soit exigeant sur ces questions-là. A 28 ans, il sait qu'il n'a plus beaucoup de temps, beaucoup d'années devant lui pour arriver à gagner un tournoi du Grand Chelem, ce qui est un rêve pour lui. Et évidemment, tant mieux si c'est Roland-Garros. Quand on est en demi-finales, il ne reste que deux matches donc il a le droit de rêver et nous avec lui ! Il sait qu'il a un super adversaire en demi-finales, il connaît le danger. C'est sur ses forces qu'il doit aller chercher cette finale. Et, en finale, peu importe l'adversaire je dirais, il doit avoir les moyens de le battre . Il en a tellement envie que je le sens capable de gravir des montagnes, même sans oxygène s'il le faut !"


Non : "la marche sera trop haute"

Nicolas ROUYER, de la rédaction d'Europe1.fr

04.06 Tsonga III 930620

© MAXPPP

"C'est un fait entendu. Depuis le début du tournoi, "Jo" sert le plomb, lâche ses coups et ne lâche rien. Mais a-t-il eu un vrai test depuis le début du tournoi ? Bedene, Nieminen, Chardy, Troicki ? Non. Alors, bien sûr, il a battu Federer au tour précédent, mais un Federer qui n'a été que l'ombre de lui-même et qui n'a offert aucune résistance à "Jo". On peut d'ores et déjà vous assurer que ce ne sera pas le cas de David Ferrer. Lui non plus n'a pas concédé le moindre set pour arriver dans le dernier carré. Et pourtant, il a croisé le fer avec trois autres de ses compatriotes. Ferrer a gagné la dernière confrontation contre "Jo". Et c'était à Paris… Admettons maintenant que le Français passe l'obstacle, il lui faudra ensuite battre en finale Rafael Nadal ou Novak Djokovic : d'un côté, le septuple vainqueur de l'épreuve, pour qui gagner porte d'Auteuil est devenu une habitude, et de l'autre, le n°1 mondial, capable de se dépouiller pendant cinq heures pour compléter son Grand Chelem en carrière. Pour "Jo", qui n'a plus disputé de finale d'un Majeur depuis l'Open d'Australie en 2008, la marche sera sans doute trop haute."