Tsonga montre l'exemple

  • A
  • A
Tsonga montre l'exemple
@ REUTERS
Partagez sur :

US OPEN - Tsonga et Benneteau se sont qualifiés. Mahut et Roger-Vasselin sortent.

Une entrée réussie. Trois sets ( 6-3, 6-1, 7-6[2]), deux heures passées sur le court et un service déjà au point. Aucun problème pour le numéro un français qui a facilement disposé du Slovaque Karol Beck au premier tour de Flushing Meadows. "Globalement cela s'est bien passé", a analysé calmement le Manceau un peu agacé par sa dernière manche. Au prochain tour, il aura un premier vrai test face à un autre Slovaque, le jeune espoir Martin Klizan (50e mondial).

Benneteau

Benneteau assure. Le Bressan, lui aussi, s'est économisé. Une qualification express (2h07) contre le Belge Olivier Rochus (7-6[1], 6-2, 6-3) lui a permis de ne pas puiser dans ses réserves. Le médaillé de bronze aux Jeux olympiques jouera au prochain tour contre l'espoir du tennis américain, le jeune Dennis Novikov, classé à la... 1098e place mondiale.

Mahut et Roger-Vasselin auraient dû... Les deux Français ont mené deux sets à rien au premier tour de Flushing Meadows. Mais Nicolas Mahut et Edouard Roger-Vasselin sont cette fois tombés contre plus coriaces qu'eux. L'Allemand Philipp Petzschner, bourreau du premier et l'Italien Fabio Fognini, tombeur du second, seront en revanche diminués pour leur prochain tour après de tels marathons...

Djokovic

Le "Djoko" express. Le pauvre italien Paolo Lorenzi n'a pas eu le temps de respirer face au tenant du titre. Le 69e mondial a servi de punching ball après avoir pris le premier jeu du match sur service adverse. Novak Djokovic a ensuite gagné 18 des 19 jeux suivants, avec 32 coups gagnants, dont 7 aces, pour prendre rendez-vous avec le Brésilien Rogerio Dutra Silva (112e mondial). A priori, lui non plus ne devrait pas opposer au n°2 mondial une grande résistance...

Wozniacki

Serena passe, Wozniacki casse. L'Américaine, tête de série n°4, s'est qualifiée sans problème mardi à New York pour le deuxième tour de l'US Open en expédiant sa compatriote Coco Vandeweghe en à peine 55 minutes et deux petits sets (6-1, 6-1). Autre correction mais pas forcément dans le sens prévu... pour la Danoise Caroline Wozniacki. L'ancienne n°1 mondiale qui était finaliste à l'US Open en 2009 à tout juste 19 ans, a été sévèrement battue (6-2, 6-2) par une illustre inconnue, la Roumaine Irina Camelia Begu.

Les principaux résultats :

HOMMES
Novak Djokovic (SRB/n°2) bat Paolo Lorenzi (ITA) 6-1, 6-0, 6-1
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°5) bat Karol Beck (SVK) 6-3, 6-1, 7-6[2]
 Tomas Berdych (CZE/N.6) bat David Goffin (BEL) 7-5, 6-3, 6-3
Julien Benneteau (FRA/n°31) bat Olivier Rochus (BEL) 7-6[1], 6-2, 6-3
Fabio Fognini (ITA) bat Edouard Roger-Vasselin (FRA) 3-6, 1-6, 4-6, 7-6[6], 7-6[3]
Philipp Petzschner (GER) bat Nicolas Mahut (FRA) 1-6, 4-6, 6-4, 7-5, 7-6[3]

FEMMES

Irina-Camelia Begu (ROU) bat Caroline Wozniacki (DEN/n°8) 6-2, 6-2
Serena Williams (USA/n°4) bat Coco Vandeweghe (USA) 6-1, 6-1