Tsonga dans le carré d'as

  • A
  • A
Tsonga dans le carré d'as
@ REUTERS
Partagez sur :

EN UN CLIC - Le Français s'est qualifié mercredi pour les demi-finales de Wimbledon.

Tsonga face à Kohlschreiber

© REUTERS

Tsonga au rendez-vous. Opposé mercredi à l'Allemand Philipp Kohlschreiber, tête de série n°27, Jo-Wilfried Tsonga partait favori de son quart de finale. Et le Manceau a tenu son rang. Mais rien ne fut simple pour l'incontestable n°1 français, qui a dû batailler pour accéder aux demi-finales de Wimbledon pour la deuxième année consécutive. "Jo" s'est imposé en quatre sets (7-6[5], 4-6, 7-6[3], 6-2) et 2h48' de jeu. "Je vais avoir une seconde chance après l'an passé", a souri Tsonga. "Ça n'a pas été facile aujourd'hui. Philipp a bien joué, bien servi. Il a joué mieux que moi du fond du court. Il a été très agressif. Je suis très heureux d'être passé." En atteignant le dernier carré d'un Majeur pour la quatrième fois de sa carrière (après l'Open d'Australie 2008 et 2010, et Wimbledon 2011), Tsonga égale le record de présence d'un Français dans le dernier carré dans l'ère Open (depuis 1968), un record qu'il partage désormais avec Henri Leconte, Cédric Pioline et Sébastien Grosjean.

Murray 04.07

© REUTERS

Murray, et de quatre. Andy Murray a pris sa revanche, mercredi, sur l'Espagnol David Ferrer, qui l'avait sorti de Roland-Garros au même stade des quarts de finale, un mois plus tôt. Il a fallu près de quatre heures à l'Ecossais pour s'offrir une quatrième demie de rang, à domicile (6-7[5], 7-6[6], 6-4, 7-6[3)]. Cette fois, Murray va éviter sa bête noire, Rafael Nadal, qui l'avait battu lors des deux dernières éditions de Wimbledon. Si Tsonga se dit que c'est sans doute l'année ou jamais pour aller en finale, c'est le cas également de Murray. Car le Britannique mène 5 victoires à 1 dans ces confrontations avec le Français. Et 2-0 sur gazon....

Federer 04.07

© REUTERS

Djokovic-Federer, on refait le match. Comme à Roland-Garros 2012 et à l'US Open 2011, Novak Djokovic et Roger Federer s'affronteront vendredi en demi-finales d'un Grand Chelem. Leurs quarts de finale respectifs ont été une formalité. Federer a été le premier à le boucler, face à un Mikhaïl Youzhny hors sujet et battu (6-1, 6-2, 6-2). Djokovic l'a imité quelques minutes plus tard en dominant l'Allemand Florian Mayer en à peine plus de temps (6-4, 6-1, 6-4). Un mois après, Federer va donc tenter de prendre sa revanche sur Djokovic, qui l'avait dominé porte d'Auteuil, avec une victoire en trois sets (6-4, 7-5, 6-3).

Un classique, une première. Djokovic-Federer est devenu l'un des classiques au sommet du tennis mondial. Les deux joueurs se sont déjà affrontés à 26 reprises. Le Suisse mène toujours 14 à 12 dans leurs confrontations, mais Djokovic a remporté les trois derniers matches les ayant opposés, à chaque fois en demi-finales, à l'US Open 2011, au Masters 1000 de Rome et à Roland-Garros, cette saison. Mais, ce que Federer préférait retenir avant ses retrouvailles, c'est que les deux joueurs ne se sont jamais joués sur gazon. "Ça l'aide probablement d'avoir gagné les derniers matches contre moi, mais ce sera notre première rencontre sur gazon, on ne sait donc pas ce à quoi s'attendre", a souligné le sextuple vainqueur de Wimbledon.

Kate 04.07

© REUTERS

Devant Kate et William. Le Prince William et son épouse, Kate, ont assisté à cet après-midi de tennis consacré aux quarts de finale du tableau masculin. Logique qu'ils aient rencontré le "Roi". "J'ai rencontré (William et Kate) après le match", a expliqué Federer. "C'était la première fois que je rencontrais Kate. J'avais déjà vu William en Australie. Ils ont été très charmants. Nous avons eu une agréable conversation." Son dialogue, raquette en main, avec Djokovic, vendredi, devrait certainement être tout aussi agréable, mais pour les spectateurs.