Tennis : Simon, le nouveau n°1 français à terre

  • A
  • A
Tennis : Simon, le nouveau n°1 français à terre
@ Mike Ehrmann/Getty Images North America/AFP
Partagez sur :

STATUT - Gilles Simon, futur n°1 français, a été éliminé mardi en huitièmes de finale du Masters 1000 de Miami.

Le tennis masculin français aura un nouveau leader lors de la publication du prochain classement ATP, lundi. Ce sera Gilles Simon. Le Niçois, qui a atteint les huitièmes de finale du Masters 1000 de Miami, va passer de la 14e à la 13e place mondiale, rang jusqu'alors occupé par son compatriote Jo-Wilfried Tsonga, qui fait le trajet inverse, de la 13e à la 14e place. "Cela ne signifie pas grand-chose pour moi, je suis toujours entre la 10e et la 15e place mondiale, j'y ai passé suffisamment de semaines pour m'y sentir bien", a rappelé Simon, qui a déjà atteint le 6e rang mondial en janvier 2009. "Je l'ai toujours dit, je préférerais avoir d'autres joueurs français devant, cela ne change pas grand-chose. Le classement mondial, il n'y a que celui-là qui m'intéresse."

Simon à Miami (960x640)

© M.Ehrmann/AFP

6-0 en 27 minutes. Et pour progresser dans la hiérarchie, Simon devra se montrer plus performant contre les "top" joueurs. Mardi, le joueur tricolore a étrenné son nouveau statut par une défaite en deux sets face à l'Espagnol David Ferrer, tête de série n°7 (7-6[5], 6-0). "J'avais une tactique, je l'ai perdue petit à petit, et à la fin, je n'avais plus rien à produire sur le terrain", a reconnu Simon, balayé en 27 minutes dans la deuxième manche sans marquer le moindre jeu.

Monfils sur le flanc. Simon était l'un des trois Français engagés mardi en huitièmes de finale en Floride. Les trois ont perdu. Opposé au Tchèque Tomas Berdych (n°8), Gaël Monfils a été contraint à l'abandon dans le deuxième set, alors qu'il était mené 6-3, 3-2. Le Parisien, adepte des glissades, même sur dur, a été victime de son enthousiasme et s'est fait mal à une hanche. "Je dois faire encore des examens, je ne me suis pas fait un arrachement, je le sentirais, mais j'ai une grosse gêne", a expliqué le 19e joueur mondial, qui devait initialement participer au tournoi de Houston la semaine prochaine pour lancer sa saison sur terre battue. C'est mal engagé.

Mannarino dans le Top 30. Et c'est finalement le Français le moins bien classé des trois, Adrian Mannarino, 32e à l'ATP, qui a été le plus près de décrocher un billet pour les quarts. Tombeur du Suisse Stanislas Wawrinka au tour précédent, Mannarino a mené 3-1 dans le troisième set face à l'Autrichien Dominic Thiem, 52e mondial, avant de finalement s'incliner sur un break (6-7[5], 6-4, 7-5). Huitième de finaliste des deux Masters 1000 américains, Mannarino fera néanmoins son entrée dans le Top 30 mondial lundi. Simon n'a qu'à bien se tenir...

Le programme des quarts de finale :

Mercredi

Dominic Thiem (AUT) - Andy Murray (GBR/n°3)
Tomas Berdych (RTC/n°8) - Juan Monaco (ARG)

Jeudi

Novak Djokovic (SER/n°1) - David Ferrer (ESP/n°7)
Kei Nishikori (JAP/n°4) - John Isner (USA/n°18)

>> LIRE AUSSI - Un joueur américain suspendu 15 ans pour dopage