Tanguy de Lamotte, du cœur à l'arrivée

  • A
  • A
Tanguy de Lamotte, du cœur à l'arrivée
@ MAXPPP
Partagez sur :

VOILE - Le skipper d'Initiatives Cœur est arrivé dimanche avec le sentiment du devoir accompli.

Trois semaines après François Gabart, vainqueur du Vendée Globe 2012-13, Tanguy de Lamotte est arrivé à son tour aux Sables-d'Olonne, dimanche matin. Mais pour le skipper d'Initiatives Coeur, cette 10e et avant-dernière place (Alessandro di Benedetto doit arriver la semaine prochaine), a un goût de victoire. Car le natif de Versailles, qui disputait son premier Vendée Globe, naviguait à bord d'un d'un monocoque de 60 pieds (18,28 m) d'ancienne génération, un plan Lombard de 1998, largement dépassé par rapport aux bateaux plus récents et qui lui a causé pas mal de soucis (grand-voile déchirée, dérive et safran endommagés dans des collisions avec des OFNI, etc.). Plus que le classement, l'objectif premier de De Lamotte sur ce Vendée Globe était de vanter les mérites de son parrain,  Initiatives cœur/Mécénat Chirurgie Cardiaque, une association qui fait venir en France des enfants souffrant de malformations cardiaques pour y être opérés lorsque cela ne peut être fait dans leur pays d'origine. De Lamotte a réussi à en faire la promotion, et la sienne aussi, en se filmant dans des messages pleins d'humour, comme celui qu'il avait laissé à l'occasion de l'arrivée de David Beckham au PSG.