Rugby : des soupçons de dopage équin

  • A
  • A
Rugby : des soupçons de dopage équin
@ REUTERS
Partagez sur :

RUGBY A XIII - Une affaire de dopage secoue actuellement le club australien des Sharks.

En Australie, le rugby à XIII est bien plus qu'un sport, c'est une religion. Le scandale qui touche actuellement le club des Cronulla-Sutherland Sharks prend donc une toute autre dimension. Quatorze joueurs de l'effectif son en effet soupçonnés d'avoir eu recours durant l'année 2011 à des produits dopants, et notamment à de la Thymosine Beta 4, une substance généralement utilisée pour accroître la force, l'endurance et la masse musculaire... des chevaux !

Les joueurs sont soupçonnés d'avoir acheté ces produits à même le coffre d'une voiture d'un associé de Stephen Dank, un scientifique spécialisé dans le sport. Vendredi, le vent de la polémique, née après les révélations de son président, Damian Irvine, dans une interview au Sunday Telegraph, avait déjà fait plusieurs victimes : l'entraîneur principal Shane Flanagan a été suspendu et quatre autres membres de l'encadrement ont été limogés. Et, mercredi, c'est le président du club lui-même qui a annoncé sa démission.

Anabolisants, hormones de croissance et insuline

"Je sens que ma présence au club peut être un obstacle à ceux concernés par la décision du board que j'ai présidé pour avancer d'une façon efficace", explique-t-il dans des propos repris par ABC News. "Le club a besoin de mener une enquête et de prévoir un plan de sortie à cette crise, sans en être distrait." Irvine a également regretté d'avoir sorti ses accusations maintenant : "c'était au beau milieu d'une conversation nocturne, et on m'a gentiment forcé la main. Il n'était pas judicieux de faire ces commentaires et j'en prends la responsabilité."

Le mois dernier, le club, trois fois finaliste du championnat en 1973, 78 et 1997, a été cité avec cinq autres - North Queensland, Penrith, Canberra, Newcastle et Manly - par la Commission australienne du crime (ACC) dans un rapport évoquant "l'usage répandu" d'anabolisants, d'hormones de croissance et d'insuline "par les sportifs professionnels en Australie, fournis par les médecins du sport, les coaches et l'encadrement". Dimanche, les Sharks ont remporté leur premier match de la saison, contre les Gold Coast Titans (12-10). Mais le match le plus important pour les Sharks est maintenant celui qui arrive...