Rosberg, 30 ans après son père

  • A
  • A
Rosberg, 30 ans après son père
@ REUTERS
Partagez sur :

F1 - Le pilote Mercedes s'est imposé dimanche à Monaco, trente ans exactement après son père.

Rosberg à Monaco (930x620)

© REUTERS

Nico Rosberg, 27 ans et 128 départs en F1, a remporté dimanche à Monaco le deuxième Grand prix de sa carrière, un an après avoir ouvert son compteur en Chine. Comme son premier succès, celui-ci a une saveur particulière car le pilote allemand, francophone, s'est imposé chez lui, à Monte-Carlo, où il réside, et trente ans après la victoire de son père, Keke, sur le Rocher. L'histoire est d'autant plus savoureuse que le Finlandais avait lui aussi signé à l'époque sa deuxième victoire au volant d'une Williams...

Keke Rosberg s'impose à Monaco en 1983 :

Auteur de la pole position, Nico Rosberg a maîtrisé les débats de bout en bout. Il a d'abord résisté à son coéquipier Lewis Hamilton au départ puis a parfaitement géré les trois nouveaux départs après la voiture de sécurité. Le pilote allemand a su également garder ses nerfs après l’interruption pendant une vingtaine de minutes de la course après l'accrochage entre Max Chilton (Marussia) et Pastor Maldonado (Williams), qui a occasionné un drapeau rouge. Finalement, le seul qui a réussi à inquiéter Rosberg ce dimanche, c'est ce... pigeon qui avait décidé de se promener sur sa trajectoire.

Rosberg et le pigeon (930x620)

© Capture d'écran Canal+