Peugeot, le retour du "Made in France" au Dakar

  • A
  • A
Peugeot, le retour du "Made in France" au Dakar
@ Reuters
Partagez sur :

COCORICO - La marque au Lion enverra trois pilotes en Amérique latine en janvier 2015.

Amaury sport organisation (ASO) a divulgué mercredi le tracé de la 37e édition du Dakar. Et cette 7e édition sud-américaine, qui aura pour ville de départ et d'arrivée Buenos Aires, en Argentine, passera par la Bolivie et le Chili, pour un périple total de plus de 9.000 km. Mais la grande nouveauté se trouve plutôt dans le paddock, avec une marque phare qui va réinvestir la course : Peugeot.

Peugeot annonce dans un teaser son retour au Dakar :

ASO rugit de plaisir. Ce retour en fanfare du "made in France" ne pouvait pas mieux tomber pour l’organisateur ASO. "C’est du bonheur d’avoir un nouveau constructeur, qui plus est français ! C’est une grande fierté", se réjouit le directeur de la course Etienne Lavigne, au micro d'Europe 1. "C’est le retour d’une très grande marque et c’est la promesse d’une belle bagarre, d’une belle compétition puisque Peugeot va venir avec la ferme volonté de gagner." Et il y a du pain sur la planche. Car malgré un succès médiatique reconnu à l’international (la compétition est diffusée dans 190 pays, ndlr), le Dakar a du mal à retrouver son succès d’antan en France. Il compte bien s’appuyer sur le retour aux affaires de la firme sochalienne. "Grâce à la contribution de Peugeot, on va bénéficier de retombées et on peut imaginer un éclairage plus "national", donc français", espère Etienne Lavigne. Et pour ce faire, Le Lion a sorti les griffes, avec des noms bien connus.

Sainz et Despres maintenant, Loeb plus tard ? Sur les trois pilotes, le nom des deux premiers a été révélé par la firme sochalienne et ils résonnent chez tous les amoureux de sport automobile : l’Espagnol Carlos Sainz et, surprise, le pilote français Cyril Despres, plus habitué à tenir le guidon d’une moto qu’un volant de voiture. "Il y a des moments dans la vie où il y a un train qui passe et il faut savoir le prendre, c’était le moment opportun, je ne réalise pas encore", confie au micro d'Europe 1, l’ex-pilote KTM, des étoiles plein les yeux.

Carlo Sainz et Stéphane Peterhansel de nouveau coéquipiers ?

© Reuters

Vainqueur à cinq reprises du Dakar à moto, Despres va donc découvrir les joies des quatre roues aux côtés d’un habitué, Carlos Sainz (à droite), vainqueur en 2010. Ce dernier n’a d’ailleurs aucun doute quant à l’adaptation du petit nouveau : "c’est un champion, on a déjà vu des pilotes moto s’adapter très rapidement. Il va apprendre vite, c’est une bonne opportunité pour lui, c’était le bon timing." Et le meilleur est peut-être à venir. L’identité du troisième pilote n’a pas encore été divulguée mais les rumeurs ci et là tableraient sur Stéphane Peterhansel (à gauche), onze fois vainqueur du Dakar (6 à moto, 5 en auto). Le nom de Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes et engagé cette année en WTCC, circule également. Mais là, si ça doit se faire, ça ne sera pas avant 2016...
sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

PEUGEOT - "Un nouvelle page se tourne"

RALLY-RAID - Doublé espagnol pour le Dakar 2014