Patinage : les Français Papadakis et Cizeron champions du monde

  • A
  • A
Patinage : les Français Papadakis et Cizeron champions du monde
@ AFP
Partagez sur :

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont été sacrés champions du monde en danse sur glace pour la première fois de leur carrière. 

Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont été sacrés champions du monde en danse sur glace pour la première fois de leur jeune carrière, vendredi, à Shanghai. Papadakis et Cizeron ont totalisé 184,28 points devant les Américains Madison Chock et Evan Bates (181,34). Les Canadiens Katilyn Weaver et Andrew Poje ont pris le bronze (179,42).

Les deux patineurs ont apporté la première médaille de ces championnats à la France et la première en or depuis 7 ans, toutes catégories confondues. "C'est une très belle réussite pour nous", a admis Guillaume Cizeron au micro d'Europe 1. "On va profiter de notre petit nuage et de notre petite bulle pendant les prochaines semaines, si c'est possible. Je pense qu'il va falloir se fixer rapidement de nouveaux objectifs. Car on peut facilement se reposer sur ses acquis, c'est davantage ça qui me fait peur plutôt que d'être la star du patinage français."

Le couple Papadakis-Cizeron sacré en danse :

Une performance éblouissante. Classés 13es lors des derniers mondiaux, les deux patineurs français ont fait un bon spectaculaire dans la hiérarchie cette saison et ont également fait une remontée rare au cours de ces championnats. Ils sont passés de 4es après le programme court à 1ers grâce à leur programme libre, particulièrement éblouissant. Ce programme, patiné sur le concerto N°23 de Mozart, leur a valu 112,34 points, soit le meilleur score de leur carrière mais aussi une performance dans le Top 10 de l'histoire.

Une ascension fulgurante. "Tout est possible. Quand on veut quelque chose, on peut l'avoir", a reconnu Gabriella Papadakis, en larmes à l'annonce du score. Ce fut une explosion de joie pour les deux patineurs, qui ont provoqué de nombreux sifflets d'admiration des quelque 15.000 personnes présentes. Aux championnats d'Europe en janvier, à Stockholm, les deux patineurs avaient déjà impressionné en devenant les plus jeunes depuis 50 ans à remporter le titre avec une ascension jamais vue : en une saison, ils sont passés de la 15e à la 1ère place continentale.