Parker, le mauvais œil

  • A
  • A
Parker, le mauvais œil
@ REUTERS
Partagez sur :

BASKET - Le meneur de jeu des Bleus, blessé à un œil, est incertain pour les Jeux olympiques.

Tony Parker risque de manquer le tournoi d'une vie en raison d'une dispute dans un bar. Le meneur de jeu de l'équipe de France, qui devait disputer son premier tournoi olympique le mois prochain, à Londres, est désormais incertain en raison d'une complication de sa blessure à un œil, contractée lors d'une rixe dans un bar de New York, une rixe entre deux stars du RNB dont il a été l'une des victimes collatérales.

"C’est vrai, ça ne se passe pas comme je l’avais imaginé", explique "TP" sur son site Internet. "Lorsque j’ai donné ma conférence de presse vendredi dernier après avoir effectué un passage aux urgences à la descente de l’avion, je ne pensais pas que ça allait être aussi grave. J’ai effectué des examens supplémentaires le vendredi après-midi et ils ont trouvé un bout de verre qui avait pénétré à 99% l’œil gauche. Je peux le dire aujourd’hui, j’ai failli perdre mon œil."

Parker a subi une opération dimanche matin, à Paris, sous anesthésie générale. De fait, la préparation pour les Jeux olympiques de la star des Bleus est déjà perturbée. Son avenir immédiat est désormais entre les mains des médecins et de son club de San Antonio.

"La décision ne m'appartient plus"

"A la demande des Spurs, je rentre aux Etats-Unis le 5 juillet. Je n’ai pas le droit de voyager avant cette date sur un long courrier. Je vois un spécialiste à New York avec l’espoir d’obtenir l’accord de disputer les Jeux olympiques. Les Spurs sont très inquiets. En fonction des résultats, on peut tout imaginer dont un forfait. La décision ne m’appartient plus. Elle est entre les mains du médecin et de San Antonio."

Avant de rentrer aux Etats-Unis, Parker doit rejoindre ses partenaires de l'équipe de France, actuellement en stage de préparation à Pau. "Même si je n’ai pas le droit de m’entraîner, je souhaite être avec le groupe", explique "TP". "Sans mauvais jeu de mot, c’est important à mes yeux de passer du temps avec les gars. Il faudra attendre le 5 juillet et le feu vert du docteur américain pour retrouver les parquets." Et, dans tous les cas, ce serait avec des lunettes de protection...

Dans cet entretien, Parker confirme également avoir porté plainte contre la boîte de nuit qui a laissé entrer Chris Brown et Drake malgré l'antagonisme qui les opposait au sujet de Rihanna. Selon le quotidien The New York Post, le Français réclamerait 20 millions de dollars de dommages et intérêts, soit près de 16 millions d'euros. Une somme qui en dit long sur sa peur de ne pas disputer les JO.