Claude Onesta : "cette équipe s'est habituée à gagner"

  • A
  • A
Claude Onesta : "cette équipe s'est habituée à gagner"
@ AFP
Partagez sur :

TROP COSTAUDS - Les Français ont remporté le Mondial de handball en battant le Qatar en finale (25-22). Le sélectionneur Claude Onesta est fier de ses joueurs. 

Les Bleus sont encore champions du monde. En dominant le Qatar (25-22) en finale dimanche à Doha, les Français ont décroché leur cinquième couronne mondiale. "On a l'impression que cette équipe est vouée à gagner", a réagi le sélectionneur de l''équipe de France Claude Onesta, après la rencontre. 

>> LIRE AUSSI - Les Bleus champions du monde pour la 5e fois

"Fiers de partager ces émotions". "Quand on voit ce public qui se mobilise de plus en plus, la passion qui entoure cette équipe, les émotions qu'elle permet de vivre à toute une population, je crois que l'on est fiers de partager ces émotions avec ces gens qui nous aiment, mais nous aussi, on est très respectueux de tous", a expliqué le sélectionneur tricolore au micro de BeIn Sport. "On a plaisir de vivre ça, avec eux. Ça a été une compétition de qualité. On a l'impression que cette équipe est vouée à gagner. Tant que ça continue, on prend ce qu'il y a à prendre". 

Omeyer-Barachet

© AFP

"On a toujours envie de plus". Le gardien des Bleus Thierry Omeyer (en photo) n'a peut-être pas réalisé son meilleur match du tournoi mais il a su sortir des arrêts décisifs au bons moments. "On a toujours envie de plus. On a des joueurs dans cette équipe qui se donnent toujours à fond, qui sont exigeants les uns avec les autres", a-t-il expliqué après leur cinquième sacre mondial. "Mais avant d'être exigeants avec les autres, ils sont exigeants avec eux-mêmes. Tout le monde en fait toujours un peu plus. Tout le monde a toujours envie de gagner ce qui arrive. Quand tu fais un arrêt à la fin et que tu sais que c'est gagné, c'est beaucoup d'émotions qui passent par la tête". 

"Qualifié pour les Jeux olympiques". Didier Dinart a tout gagné avec les Bleus. C'est son premier titre en tant qu'entraîneur-adjoint de l'équipe de France. "C'est une très grande fierté", a-t-il confié dimanche soir. "On savait que ça allait être très difficile. Au départ, on était venu pour chercher un huitième de finale et éventuellement se qualifier pour les Jeux olympiques. Et on se rend compte qu'on est déjà directement qualifié pour les Jeux olympiques. Les joueurs ont fait un travail vraiment exceptionnel".