NBA : Rudy Gobert, le Français qui grimpe

  • A
  • A
NBA : Rudy Gobert, le Français qui grimpe
@ Melissa Majchrzak/NBAE/Getty Images/AFP
Partagez sur :

RÉVÉLATION  - Tony Parker ou Nicolas Batum en difficulté, c’est Rudy Gobert, le pivot du Jazz d’Utah qui se révèle être l’attraction française de ce début de saison.

Encore trop frêle pour s’imposer dès sa première saison rookie, Rudy Gobert, 22 ans, s’est transformé cet été, au plus grand bonheur de sa franchise du Jazz. Avec 6 pts, 7 rebonds et 2 contres par match en 20 minutes de jeu, Rudy Gobert signe un début de saison en fanfare et ses statistiques sont en amélioration dans tous les compartiments du jeu.

Son été avec les Bleus, un déclic. En l’absence de Tony Parker lors de la dernière Coupe du monde, la France championne d’Europe en titre avait tout à gagner. Et Rudy Gobert a profité de l’aubaine, notamment lors du quart de finale contre l’Espagne (65-62). Confronté aux frères Gasol dans la raquette, le pivot français a été énorme défensivement, prenant 13 rebonds dont certains cruciaux dans le "money time". Cette prestation de haut vol lui a permis de franchir un cap, comme le prouve son début de saison.

Gobert réalise un match dantesque contre les Wolves :

Une possible sélection au "Rising Star Challenge". Le beau début de saison de Gobert pourrait lui ouvrir les portes du "Rising Star Challenge" alias  le "baby All-Star Game", une sélection des meilleurs joueurs rookies (1ère année) et sophomores (2ème année). Avec les blessures de Jabari Parker, Joel Embiid ou encore Julius Randle, les cartes sont redistribuées et Gobert est un candidat crédible, surtout après son troisième quart-temps contre les Minnesota Timberwolves samedi dernier, marqué par 11 points, 5 rebonds et 5 contres, une performance jamais vue depuis Tim Duncan en 2007.

>> LIRE AUSSI : NBA : ces Français qui peuvent mieux faire