NBA : première historique pour Jason Collins

  • A
  • A
NBA : première historique pour Jason Collins
@ REUTERS
Partagez sur :

COMING-OUT - Le premier joueur en activité à avoir fait son coming-out a joué avec Brooklyn.

L'image est historique. Quelques heures seulement après avoir paraphé un contrat de dix jours avec la franchise NBA des Brooklyn Nets, Jason Collins est devenu dimanche soir le premier joueur à avoir fait son coming-out à évoluer au sein d'une grande Ligue américaine. Collins, âgé de 35 ans, a fait son entrée en début de deuxième quart-temps sur le parquet des Los Angeles Lakers et a joué un peu moins de 11 minutes. Il avait déjà porté ce maillot des Nets quand la franchise s'appelait encore New Jersey Nets, entre 2001 et 2008.

Jason Collins entre en jeu face aux Lakers :

Jason Collins (930x620)

© Sports Illustrated

Le tout nouveau n°46 de Brooklyn, qui n'avait pas joué depuis son coming-out dans les colonnes de Sports illustrated en avril 2013, a forcément goûté son retour sur les parquets, d'autant plus qu'il s'est fait à Los Angeles, sa ville de naissance. "Quelle journée !", a-t-il d'ailleurs twitté sur son compte officiel. "Grande victoire des Nets sur les Lakers (108-102, ndlr) et ma ville de Los Angeles. Merci à tous les gens qui m'ont soutenu tout au long de ce voyage." Parmi ces gens, figure notamment le président américain Barack Obama, qui avait invité le joueur à assister à son discours sur l'état de l'Union en janvier dernier.

Jason Collins lors de la Gay Pride à Boston (930x620)

© REUTERS

Un apport limité pour les Nets, un message fort pour la NBA. L'arrivée de Collins aux Nets pour pallier des blessures dans le secteur intérieur devrait rester du domaine du symbolique. Dimanche, il n'a pas marqué le moindre point, a pris deux rebonds seulement et a également commis... cinq fautes.

Mais l'essentiel est ailleurs, pour le joueur comme pour la Ligue. "Jason nous avait confié que son objectif était de retrouver un contrat dans une équipe NBA", a souligné dans un communiqué Adam Silver, le nouveau commissionner de la NBA. "Aujourd'hui, je veux le saluer pour y être parvenu. Je sais que toute la famille NBA est fière que notre Ligue fasse preuve d'autant d'esprit d'ouverture et de marque de respect."

L'annonce de Collins en fin de saison dernière avait eu un énorme retentissement, faisant même naître des comparaisons avec la situation en 1947, quand Jackie Robinson était devenu le premier joueur noir à évoluer dans la Ligue majeure de baseball (MLB). Collins pourrait être rejoint dans l'histoire du sport américain par Michael Sam, joueur de football américain qui a fait son coming-out et qui est attendu en NFL, Ligue qui, bien plus que la NBA, est un bastion du machisme.

sur le même sujet, sujet,

HISTORIQUE - Jason Collins signe aux Nets

SOUTIEN - Jason Collins invité par Obama

VIDÉO - Le bébé-basket écoeure Collins

DÉCLARATION - Le coming-out inédit de Jason Collins