Nascar : Danica Patrick, première !

  • A
  • A
Nascar : Danica Patrick, première !
@ REUTERS
Partagez sur :

SPORT AUTO - L'Américaine est devenue la première femme à signer une pole position en Sprint Cup.

Patrick avec le trophée de la pole position (930x620)

© REUTERS

Il est loin le temps où on moquait ses qualités de pilote pour s'attarder sur son physique de mannequin. Dimanche, Danica Patrick a franchi un palier supplémentaire dans la reconnaissance du milieu automobile en devenant la première femme à signer la pole position lors d'une épreuve de Sprint Cup, en Nascar. Et pas n'importe quelle épreuve, puisqu'il s'agit du Daytona 500, sur le mythique circuit de Daytona Beach, en Floride, cadre le week-end prochain de la première épreuve de la saison.

"Je pense que ça en dit beaucoup sur l'équipe, beaucoup sur le team Stewart-Haas Racing, beaucoup sur le travail qui a été fait cet hiver et comment on s'est adapté à la voiture", a expliqué Patrick (ici avec son chef d'équipe, Tony Gibson) dans des propos repris sur le site de la Nascar. "C'est avant tout une pole d'équipe." Patrick a bouclé les 2,5 miles de l'ovale (environ 4 kilomètres) au volant de sa Chevrolet à la vitesse de 196,434 miles à l'heure, soit... 316,1 km/h !

Patrick signe la pole position du Daytona 500 :

Avec cette moyenne de 316,1 km/h, Patrick a signé la pole position la plus rapide à Daytona depuis... 23 ans ! Ken Schrader avait alors bouclé le tour à 196,515 miles par heure, soit 316,3 km/h. Le mythique ovale floridien réussit bien à la native du Wisconsin puisqu'elle avait déjà réussi le meilleur temps des qualifications l'an dernier lors des Nationwide Series, le deuxième niveau de la Nascar. Mais, en Sprint Cup, l'élite de la Nascar, aucune femme n'avait jamais fait mieux que neuvième en qualifications (Janet Guthrie à Talladega et Bristol en 1979). Patrick, qui a disputé 10 épreuves de Sprint Cup l'an dernier, n'a jamais fait mieux que 17e en course, à Phoenix, en novembre 2012.

En tête des 500 miles d'Indianapolis en 2005

Patrick à Indianapolis en 2009 (930x1240)

© MAXPPP

Patrick est habitué à signer des premières. Alors qu'elle concourait dans une autre catégorie auto, l'Indycar Series, l'équivalent de la F1 outre-Atlantique, elle était devenue la première femme à mener lors des 500 miles d'Indianapolis avant de terminer quatrième de l'épreuve en 2009 (photo). Après être devenue en 2008 la première femme à s'imposer en Indycar, lors d'une course au Japon, Patrick, qui a parfois eu maille à partir avec le machisme ambiant en sport auto*, va désormais tenter d'ajouter une victoire en Sprint Cup à son palmarès. Rendez-vous dimanche, en pole position**.

>> A LIRE : la Nascar, une passion américaine
*Un pilote d'Indycar, Ed Carpenter, avait signalé en 2006 que la Nascar, discipline où l'agressivité en course joue un grand rôle, pourrait convenir à Patrick, "spécialement si vous la prenez au bon moment du mois".
**A noter que la course est diffusée sur la chaîne AB Moteurs à partir de 19h00.