Nanterre, un exploit à Barcelone

  • A
  • A
Nanterre, un exploit à Barcelone
@ MAXPPP
Partagez sur :

PREMIÈRE - Nanterre s'est imposé (71-67), jeudi soir à Barcelone en Euroligue.

L'info. Dix jours après être passé tout près de l'exploit face au CSKA Moscou, Nanterre tient sa première victoire de prestige. Jeudi soir, les champions de France en titre se sont imposés (71-67) sur le parquet de Barcelone. Pourtant distancés dans le troisième quart-temps, les joueurs de Pascal Donnadieu ont trouvé l'énergie suffisante pour renverser le match dans les dernières minutes.

Barcelone craque sur la fin. La claque subie lors du dernier match contre le Partizan (73-43) leur a servie. Les joueurs de la JSF ont été intraitable en défense et n'ont surtout jamais baissé les bras. Ce sont finalement les Catalans qui ont craqué dans le dernier quart-temps (seulement 7 points). "C'est inadmissible pour une équipe qui veut gagner le titre", s'est emporté Xavi Pascual, le coach barcelonais. "Nanterre ne m'a pas surpris, non. Je les avais vus contre le CSKA, ce sont de très bons joueurs".

"Une bande de mecs qui n'a peur de rien". Pascal Donnadieu s'est précipité sur ses joueurs à la fin du match. "C'est forcément un exploit historique", a expliqué le coach français. "On a tout donné et on a encore du mal à réaliser la portée de cette performance. Pour un petit club comme le nôtre, battre le Barça chez lui... C'est difficile de trouver les mots". Après avoir fêté cette victoire avec les 200 supporters qui avaient fait le déplacement, Ali Traoré revenait, lui aussi, sur cette perf'. "Moi, je découvre la mentalité de ce club", confiait le pivot qui est arrivé au club en septembre dernier. "C'est une bande de mecs qui n'a peur de rien".



Et maintenant ? Avec cette victoire, Nanterre se replace dans le groupe A et peut désormais le futur autrement. "La semaine prochaine, on reçoit Kiev qui a 10 millions d'euros de budget et beaucoup plus de qualités que nous", estime Pascal Donnadieu qui entraîne une équipe avec un budget de 4,5 M€. "Cette victoire doit nous donner de la confiance, mais pas nous rendre non plus suffisants".

sur le même sujet

PREMIER MATCH - Nanterre est passé tout près de l'exploit

EUROLIGUE - Nanterre dans un autre monde