Nadal, n°2 de feu

  • A
  • A
Nadal, n°2 de feu
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - A une semaine de l'US Open, Nadal s'est imposé à Cincinnati. Et redevient n°2 mondial.

2. L'ogre de la terre battue est aussi un vrai dur. Octuple vainqueur de Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté dimanche le Masters 1000 de Cincinnati, sur surface dure, aux dépens de l'Américain John Isner (7-6[8], 7-6[3]), une semaine après avoir déjà enlevé celui de Montréal. L'Espagnol a donc réussi un "back-to-back" (les deux tournois consécutifs) relativement rare. Avant lui, seuls l'Australien Pat Rafter, en 1998, et l'Américain Andy Roddick, en 2003, avaient réussi un tel exploit. Dans la foulée, ces deux joueurs avaient remporté l'US Open...

Nadal au service (930x620)

© REUTERS

0. Cette saison, Nadal n'a pas connu la défaite sur dur (il a perdu deux matches sur 40 sur terre battue et son seul match disputé sur gazon, au premier tour de Wimbledon). En mars, Nadal avait déjà étonné son monde en s'imposant à Indian Wells pour son premier tournoi sur dur après sa longue absence de sept mois. Cette fois, il n'avait plus joué depuis plus d'un mois avant de remporter Montréal et Cincinnati coup sur coup. Voilà donc le Majorquin à 15 matches de rang sans le moindre revers sur dur.

2. Cette victoire à Cincinnati, où il ne s'était jamais imposé, permet à Nadal de retrouver la place de n°2 mondial, derrière le Serbe Novak Djokovic. Ce nouveau classement est loin d'être anecdotique puisqu'il va permettre au Majorquin d'être tête de série n°2 lors du dernier Grand Chelem de l'année, qui commence lundi prochain. Ce statut va le mettre à l'abri d'une rencontre contre Djokovic jusqu'à la finale.

26. Si Roger Federer, sa victime en quarts de finale vendredi, détient toujours le record de victoires en Grand Chelem, avec 17, Nadal a une nouvelle fois amélioré son record de succès dans les Masters 1000, la catégorie de tournois la plus élevée après les Majeurs (il y en a neuf par an). Le Majorquin en est désormais à 26 succès (dont cinq cette année, un record), alors que le Suisse, lui, stagne à 22. Nadal a enlevé 18 de ses Masters 1000 sur terre battue et 8 sur dur. Le Majorquin en est également à 59 tournois remportés, dont 9 cette année.

1. Forfait l'an dernier à New York, Nadal n'aura aucun point à défendre lors du prochain US Open, à la différence de Djokovic, qui avait été finaliste. Nouveau n°2 depuis lundi, Nadal est désormais en pole position pour finir l'année 2013 à la place de n°1 mondial...