Mort d'Arnaud Coyot : l'émotion du peloton

  • A
  • A
Mort d'Arnaud Coyot : l'émotion du peloton
@ MAXPPP
Partagez sur :

CYCLISME - L'ancien coureur français est décédé dimanche dans un accident de la route.

Coyot chez Saur (930x620)
Dimanche après-midi, l'ancien cycliste français Arnaud Coyot, qui avait pris sa retraite en fin de saison dernière, est mort à l'âge de 33 ans après un accident de voiture survenu dans la nuit de samedi à dimanche. Guillaume Levarlet, cycliste pro chez Cofidis, était au volant du véhicule, qui a percuté un pilier en béton, sur la commune de Therdonne, dans l'Oise.

Un autre coureur picard, Sébastien Minard, était passager du véhicule et souffre de contusions. Les trois hommes, très proches, revenaient de discothèque. Selon le quotidien Le Parisien, Levarlet était alcoolisé au moment de l'accident. Il a été placé en garde à vue.

10e de Paris-Roubaix en 2005 et vice-champion de France 2008

Arnaud Coyot a été professionnel pendant dix ans. Après avoir commencé sa carrière chez Cofidis, il a passé une saison chez Unibet avant de rejoindre l'équipe espagnole de la Caisse d'Epargne entre 2008 et 2010. Il a passé ses deux dernières saisons pro chez Saur-Sojasun, où il avait comme coéquipier Guillaume Levarlet.



Il avait signé sa plus belle victoire avec Cofidis, lors de la dernière édition de la Classic Haribo, en 2006, où il avait devancé le Norvégien Thor Hushovd. Grand amateur de classiques, il avait également réalisé un Top 10 lors de Paris-Roubaix, en 2005. Il fut également vice-champion de France, en 2008. Depuis l'annonce de sa mort, dimanche, le peloton a exprimé son émotion, notamment sur Twitter. Ce fut le cas notamment de nombreux coureurs français, actuels ou retraités, comme Jérémy Roy, Richard Virenque ou Jacky Durand.







L'émotion était également palpable chez les anciens coéquipiers d'Arnaud Coyot dans l'équipe espagnole de la Caisse d'Epargne, devenue Movistar en 2011.



Alejandro Valverde, qui était leader de la Caisse d'Epargne entre 2008 et 2010, a notamment tweeté ce court message : "Repose en paix Arnaud Coyot, que la vie est injuste..."





Le vice-champion du monde, Joaquim Rodriguez, a également adressé ses condoléances à la famille. "Quel grand malheur", a tweeté celui qui a été équipier d'Arnaud Coyot en 2008 et 2009. "Arnaud a été l'un des meilleurs équipiers et l'une des meilleures personnes que j'ai connu dans le monde du cyclisme."



De la même façon, les Australiens Chris Sutton et Baden Cooke, qui l'avaient connu chez Cofidis pour le premier et chez Unibet pour le second, ont exprimé leur tristesse.



"Je suis tellement triste d'apprendre la mort d'Arnaud Coyot. 33 ans, c'est beaucoup trop jeune pour mourir. C'était un très bon gars et un coéquipier fantastique."

D'autres grands noms du peloton ont partagé leur émotion, comme le Luxembourgeois Fränk Schleck. "Un bon gars et un beau coureur du peloton nous a quittés. RIP Arnaud Coyot."



Malgré la possibilité de poursuivre sa carrière au sein d'une équipe de Continentale Pro, Arnaud Coyot avait pris sa retraite en raison de douleurs à un genou. Il laisse derrière lui une femme et deux enfants.