Mondiaux de ski : une deuxième médaille pour Pinturault ?

  • A
  • A
Mondiaux de ski : une deuxième médaille pour Pinturault ?
@ AFP
Partagez sur :

PREMIÈRE FOIS - Le Français a remporté la médaille de bronze du géant, vendredi soir. Il peut encore remporter une breloque, dimanche, en slalom.

Alexis Pinturault l'a fait. Le Français a enfin décroché sa première médaille aux Championnat du monde ski, vendredi. Le skieur de 23 ans a remporté le bronze dans l'épreuve du géant, sur la piste de Beaver Creek, aux États-Unis. L'Américain Ted Ligety  a lui empoché l'or, devant ses supporters, et l'Autrichien Marcel Hirscher est reparti avec l'argent. Cette breloque est un soulagement pour Pinturault. Le Français avait terminé seulement cinquième du super-combiné, dont il était pourtant l'un des favoris. Dimanche, il aura l'occasion de réaliser la passe de deux, avec l'épreuve du slalom.

>> LIRE AUSSI : Ski : les meilleures chances françaises

pinturault-medaille

© AFP

Pinturault "libéré". Après des débuts de Mondiaux délicats, Pinturault l'a avoué : cette médaille l'a "libéré". Mais le skieur né à Moutiers, en Savoie, commence tout de même à ressentir la fatigue de deux semaines d'entraînements et de compétition. "Il faut que je me requinque", a-il-expliqué, dans l'optique du slalom de dimanche. Pour Pinturault, ce serait l'occasion de remporter une deuxième médaille mondiale, lui qui avait obtenu le bronze aux Jeux Olympiques de Sotchi, l'an dernier, en slalom géant.

La France vise la passe de trois. Cette dernière épreuve des Mondiaux sera particulièrement indécise, avec de nombreux prétendants au podium dont l'Allemand Felix Neureuther et l'Autrichien Marcel Hirscher. Dans la colonie française, en plus de Pinturault, le champion du monde 2011 du slalom Jean-Baptiste Grange, le vice-champion du monde 2009 de l'épreuve Julien Lizeroux et Victor Muffat-Jeandot prendront aussi part à la course. La France a pour le moment remporté deux médailles, toutes deux en bronze : Alexis Pinturault en géant, et Adrien Théaux en super-G.

>> LIRE AUSSI : Théaux médaillé : "c'est juste magique"