Michalak, retour en terrain connu

  • A
  • A
Michalak, retour en terrain connu
Frédéric Michalak n'avait plus été convoqué dans le groupe France depuis mai 2010.
Partagez sur :

RUGBY - Sa présence est LA surprise de la liste dévoilée jeudi par Philippe Saint-André.

La dernière fois que le grand public a pu voir Frédéric Michalak, ce n’était pas sur un terrain de rugby, mais dans l’émission Voyage en Terre inconnue, diffusée début novembre 2011 sur France 2. L’ex-idole du rugby français y visitait la tribu des Lolos noirs, à l’extrême nord du Vietnam. Mais le joueur, exilé en Afrique du Sud, aux Natal Sharks, aura bientôt l’occasion de se rappeler au bon souvenir du public français.

Frédéric Michalak fait en effet partie de la liste de 28 joueurs retenus pour partir en tournée en Argentine du 10 au 25 juin prochain. Philippe Saint-André, a quelque peu surpris son monde en lâchant le nom du demi d’ouverture. "Il a fait un très bon dernier match avec les Sharks", a justifié le sélectionneur en conférence de presse. "Il connaît le très haut niveau et peut joueur 9 ou 10. Je peux vous assurer qu'il est très motivé et a fait tous les efforts pour revenir dans le groupe France. On a besoin de joueur avec un gros potentiel et énormément de charisme. C'est naturel qu'il revienne", a-t-il asséné.

Quatre sélections depuis 2007

A Marcoussis, siège du Centre national du rugby, Frédéric Michalak sera sans doute moins dépaysé que chez les Lolos noirs. Quoique. Depuis 2007, il n’a connu que quatre sélections avec les Bleus et la dernière de ses 54 capes date de mai 2010. Il lui faudra donc s’acclimater à une nouvelle tribu, lui qui est le seul des 28 appelés à évoluer à l’étranger. Plus pour longtemps, cela dit, puisqu’il rentrera au pays la saison prochaine, sous les couleurs du RC Toulon.

La "tribu France", neuf petits nouveaux la découvriront eux pour la première fois. Et en l’absence de l’habituel grand chef, Thierry Dussautoir, ménagé après une saison harassante, c’est le Parisien Pascal Papé qui aura la charge de mener ses troupes à la victoire.

 

La liste des 28 français:

Avants (15): David Attoub (Stade Français), Vincent Debaty (Clermont), Antoine Guillamon (Lyon OU), Yvan Watremez (Biarritz), Christopher Tolofua (Stade Toulousain), Dimitri Szarzewski (Stade Français), Yoann Maestri (Stade Toulousain), Christophe Samson (Toulon), Pascal Papé (Stade Français, capitaine), Romain Taofifenua (Perpignan), Alexandre Lapandry (Clermont), Wenceslas Lauret (Biarritz), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Louis Picamoles (Stade Toulousain), Raphaël Lakafia (Biarritz)

Arrières (13): Maxime Machenaud (Agen), Morgan Parra (Clermont), Frédéric Michalak (Sharks/RSA), François Trinh-Duc (Montpellier), Geoffrey Doumayrou (Montpellier), Florian Fritz (Stade Toulousain), Wesley Fofana (Clermont), Benjamin Fall (Racing-Métro), Romain Martial (Castres), Yoann Huget (Bayonne), Jean-Marcellin Buttin (Clermont), Brice Dulin (Agen)