Miami aura bien sa dernière manche

  • A
  • A
Miami aura bien sa dernière manche
@ REUTERS
Partagez sur :

NBA - En battant les Spurs (103-100 a.p.), le Miami Heat s'est offert un 7e match décisif.

Tout se jouera donc jeudi. Mardi soir sur leur parquet, les joueurs de Miami ont égalisé à 3 victoires partout en remportant la sixième rencontre de la série face aux Spurs de San Antonio (103-100 après prolongation).

Ray Allen arrache la prolongation, Parker manque son tir

Miami-2
Les Spurs étaient quasiment sacrés champion NBA quand le vétéran Ray Allen a inscrit un panier à trois points, son seul du match, à cinq secondes de la fin du temps réglementaire, pour arracher la prolongation (95-95) alors que Miami était pourtant encore mené de 5 points à 28 secondes de la fin. Ça passe pour Allen, pas pour Tony Parker. Sur la dernière possession, le Français manquera le shoot du titre. "C’est une défaite très difficile à digérer, mais on n’a pas le choix, il faut rebondir", a réagi à chaud le meneur des Spurs.

Le Heat arrache un match 7 :



Les Spurs pourront avoir d'énormes regrets sur ce match. Miami s'est complètement effondré en fin de deuxième quart-temps en encaissant un 11-0 en moins de cinq minutes, ratant six tirs et perdant deux balles dans ce passage critique (39-44 à 50-44). Pire, les Spurs menaient de 10 points à l'entame du dernier quart-temps (75-65).

LeBron James en folie sur la fin

C'est à ce moment précis que LeBron James a pris le match en otage. Pas franchement décisif jusque là, le MVP de la saison régulière a été beaucoup plus adroit au tir, prenant un shoot à trois points essentiel dans les dernières minutes du match. En fin de rencontre et dans la prolongation, Ray Allen est sorti du lot pour offrir une septième et dernière manche à Miami.