Mathieu s'offre Isner et venge Mahut

  • A
  • A
Mathieu s'offre Isner et venge Mahut
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Français Paul-Henri Mathieu a éliminé l'Américain dans un match incroyable.

John Isner est un récidiviste. Après avoir écrit une page de l'histoire du tennis avec Nicolas Mahut à Wimbledon au terme du plus long match (plus de 11 heures de jeu), l'Américain a récidivé jeudi à Roland-Garros. Encore contre un Français, mais cette fois il a perdu. 

Paul-Henri Mathieu n'a jamais lâché contre le n°11 mondial. Malgré les services envoyés au marteau d'Isner, auteur de 41 aces, et six premières balles de match ratées, le Français a fini par s'imposer en cinq manches (6-7, 6-4, 6-4, 3-6, 18-16) et... 5h41 de jeu !

"J'ai réussi à venger Mahut"

Gravement blessé jusqu'à il y a peu et sur le retour, Mathieu, 261e joueur mondial invité par l'organisation du tournoi, n'a pas su trouver les mots au moment de commenter son exploit. "Je sais pas quoi dire. J'ai du mal à me rendre compte. C'était un match fou", a-t-il balbutié au micro de France Télévisions.

>>> A LIRE : Les temps forts de jeudi

"Je me suis battu tellement longtemps pour revivre des moments comme ça, c'est fabuleux", a-t-il ajouté, avant de conclure : "J'ai réussi à venger Mahut".

Becker : "I love Mathieu"

Tout le monde attendait la référence à son compatriote, tombé sous les frappes lourdes d'Isner à Wimbledon en 2010 après 11h05 de jeu et un incroyable 70-68 dans le cinquième set. Si Mathieu-Isner n'est pas allé aussi loin, le match entre les deux hommes a tout de même battu un record : celui du nombre de jeux disputés dans une partie à Roland-Garros depuis l'introduction du tie-break en 1973. 

Rapidement, les commentaires ont fusé sur Twitter. Le légendaire Boris Becker s'est laissé aller à un "I love Mathieu".

"PHM énorme !!!!", a envoyé Julien Benneteau, lui aussi qualifié pour les seizièmes de finale.

Mauresmo : "Quel courage…" 

Amélie Mauresmo a fait preuve de plus de lyrisme pour commenter la prestation de Paul-Henri Mathieu. "Quel courage, quelle énergie, quelle émotion... Le sport, la vie quoi...", a-t-elle écrit sur le site de micro-blogging. 

Au prochain tour, le Français titulaire d'une wild-card affrontera le vainqueur du match entre l'Espagnol Granollers (23e) et le Tunisien Jaziri (94e).