Au Masters de Bercy, la Coupe Davis est dans toutes les têtes

  • A
  • A
Au Masters de Bercy, la Coupe Davis est dans toutes les têtes
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Masters 1000 de Paris-Bercy permettra de vérifier l’état de forme des Français et des Suisses, opposés dans moins d’un mois en finale de la Coupe Davis à Lille.

Le parfum de la Coupe Davis flotte au-dessus du palais des sports de Paris-Bercy. L’avant-dernier tournoi de la saison en simple a débuté lundi dans la capitale. Mais le principal enjeu cette semaine ne sera pas de connaître le nom du vainqueur de ce Masters 1 000. C’est bien le niveau de jeu des Français et des Suisses qui sera scruté, à moins d’un mois de la finale de la Coupe Davis entre les deux nations. Europe1.fr fait le point sur les forces en présence, à moins d’un mois de ce choc grandiose (21-23 novembre, à Lille).

france

Des Français l’esprit libre. Les joueurs de l'équipe de France auront l'esprit libre à Paris. En effet, aucun d'entre eux ne peut encore prétendre à une qualification pour le Masters de Londres, où s’affrontent  les huit meilleurs joueurs de l'année écoulée, à l'exception de Nadal, forfait.

Tous les membres de l'équipe tricolore, qui a battu la République tchèque, double tenante du titre, en demi-finale en septembre à Roland-Garros, sont présents à Bercy. Le public parisien verra donc à l'œuvre Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gilles Simon, Julien Benneteau, sans oublier Gaël Monfils. La "Monf" fera d’ailleurs son retour après une absence de six semaines due à une blessure à un genou.

suisse

Federer en grande forme. Côté suisse, Roger Federer est dans une forme olympique. Lauréat pour la sixième fois du tournoi de Bâle dimanche, le champion helvète d’avance avec le plein de confiance en cette fin de saison. Il a également une chance de retrouver la place de numéro 1 mondial en fin de saison, lui qui n'a plus connu un tel honneur depuis novembre 2012. Mais avant de penser aux échéances futures, le Suisse a hérité d'un tirage difficile à Bercy.

Il commencera au deuxième tour probablement contre Jérémy Chardy, en bonne forme après avoir atteint les demi-finales à Valence. Un autre Français pourrait se dresser sur la route de Federer en quart de finale : Richard Gasquet. En demi-finale, Roger pourrait alors retrouver son compatriote et partenaire en Coupe Davis : le numéro 4 mondial, Stanislas Wawrinka. A moins que Richard Gasquet ne réalise un immense exploit…

Les fans français avaient donné de la voix en demi-finale.

© REUTERS

Un test pour le public. Le Masters de Bercy sera aussi un test pour les supporters français. Dans les colonnes de l’Equipe de lundi, Jo-Wilfried Tsonga abonde en ce sens : "ce sera un rendez-vous avec le public français avant la Coupe Davis. Ça sera une possibilité pour nous de tester l’ambiance : les gens auront la finale en tête."

Le public de Bercy, réputé pour être versatile, assumera-t-il son rôle de supporter, comme l’espère Tsonga ? En tout cas, les fans français attendent impatiemment la finale de Coupe Davis. Les billets mis en vente se sont arrachés en quelques heures, malgré de nombreuses plaintes d’internautes suite à des bugs techniques. Durant trois jours, le stade Pierre-Mauroy de Lille, avec ses 27.000 places, sera plein comme un œuf. Une ferveur qui pourrait bien contaminer le palais des sports de Bercy cette semaine.