Manaudou à l'eau jusqu'à l'Euro

  • A
  • A
Manaudou à l'eau jusqu'à l'Euro
@ MAXPPP
Partagez sur :

NATATION - La championne olympique 2004 décidera cet hiver si elle poursuit ou non sa carrière.

Eliminée dès les séries lors des JO de Londres, sur 100 comme sur 200 m dos (avec les 22e et 30e temps), Laure Manaudou a malgré tout décidé de disputer les championnats d'Europe en petit bassin, qui auront lieu du 22 au 25 novembre, à Chartres. "Nous avons discuté tous les deux mais on n'est pas allé au-delà des Championnats d'Europe", a expliqué son entraîneur à Marseille, Romain Barnier. "Ce que je ne savais pas avant de la voir, c'est s'il y avait un arrêt définitif ou pas."

Une compétition internationale à domicile

Manaudou à l'eau (930x620)

© MAXPPP

Barnier a expliqué que la championne olympique d'Athènes avait repris l'entraînement il y a dix jours "avec l'envie de faire le mieux possible dans deux mois". "Ce qui est important pour Laure est de faire une compétition internationale en France, ce qu'elle n'a jamais fait", a-t-il expliqué. Avant cet Euro, Manaudou sera obligée d'en passer par les championnats de France, à Angers, du 15 au 18 novembre, championnats qui sont qualificatifs pour l'épreuve continentale. Avant de s'écrouler à Londres, Manaudou avait réalisé de belles performances "à domicile", à Dunkerque, lors des championnats de France qui servaient également de sélection pour les Jeux olympiques.

Après son échec à Londres, Manaudou avait déclaré qu'elle "aimerait bien continuer" à nager. Installée ces deux dernières années à Auburn, aux Etats-Unis, la grande sœur de Florent, sacré champion olympique à Londres sur 50 m, est revenue vivre à Marseille fin juin avec son compagnon, le nageur Frédérick Bousquet, et leur fille Manon.