Limoges-Pau, l'autre "clasico"

  • A
  • A
Limoges-Pau, l'autre "clasico"
@ MAXPPP
Partagez sur :

BASKET - Les deux meilleurs ennemis du basket français s'affrontent lors de la 20e journée, mardi.

PSG-OM n'est pas le seul "clasico" de la semaine. Mardi soir, lors de la 20e journée du championnat de France de Pro A de basket, le CSP Limoges reçoit Pau-Lacq-Orthez. Le nom des clubs ont changé - sutout du côté de l'Elan - mais la rivalité reste vivace. Les deux clubs, qui ont connu plusieurs saisons de purgatoire dans les divisions inférieures - surtout pour le CSP - se sont retrouvées cette année.

Et, dès le match aller, le meneur palois Rémi Lesca avait mis les choses au point : "je déteste Limoges". Avant le retour, prévu dans un Beaublanc plein comme un oeuf (5.500 personnes), c'est le président et ancienne figure du club, Frédéric Forte, qui s'est montré taquin. "On les (les Palois, ndlr) respecte tellement qu'on va les siffler", annonce-t-il, mardi, dans les colonnes du quotidien L'Equipe.

Le CSP a mis en ligne une vidéo sur "le duel" :

La finale historique de 1987. La rivalité entre les deux clubs est née dans le milieu des années 1980. Elle connaîtra un premier pic lors de la finale du championnat de France 1987, disputée pour la première fois au meilleur des trois manches. La deuxième, remportée par Orthez dans sa "salle" de la Moutète, est marquée par une bagarre générale. Avant le dernier match, décisif pour l’attribution du titre (qui reviendra à Pau), un certain Jacques Monclar, joueur de Limoges et aujourd'hui consultant sur BeIn Sports, tente de calmer le jeu : "ce n'est pas un contentieux, c'est une réaction."

"On n'est pas là pour se battre", tonne Jacque Monclar :

<iframe class="video" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/x1de520" frameborder="0"></iframe>
Au sommet au début des années 1990. En 1992, les deux clubs se retrouvent en finale et Pau, désormais marié à Orthez, l'emporte en deux manches face au CSP, sur la voie de son succès européen en 1993. Roi d'Europe, le CSP décroche également le titre de champion de France aux dépens de l'Elan, battu en quatre matches. Les deux géants se retrouveront en finale en 1998 avant de se perdre de vue entre 2000 et ... 2010, où il se rencontrent en finale de Pro... B. A l'issue de la saison 2010-11, Limoges redescend, Pau l'imite en 2012. Et il faut attendre 2013-14 pour revoir à nouveau ce choc à l'affiche...
Limoges leader en battant Pau ? Au sein d'une Pro A marquée par une instabilité au sommet, le CSP (13 victoires - 6 défaites cette saison) et l'Elan (9 victoires - 10 défaites) ne dominent plus comme avant. Mais, fort d'un effectif talentueux - et l'international français Johan Petro va venir s'y greffer -, Limoges a l'occasion mardi soir de s'emparer seul de la tête du championnat, ce qui ne lui est plus arrivé depuis la saison 1996-97, à l'issue de laquelle le club limougeaud avait terminé deuxième de la saison régulière. On ne vous demande pas derrière qui.

sur le même sujet, sujet,

EUROCOUPE - Nanterre poursuit son aventure européenne