Les Loeb en couple sur le rallye du Var

  • A
  • A
Les Loeb en couple sur le rallye du Var
@ MAXPPP
Partagez sur :

COUPLE - Sébastien Loeb dispute le rallye en compagnie de sa femme à partir de vendredi.

Sébastien Loeb, qui a annoncé la semaine dernière son retour en rallye WRC pour une pige au Monte-Carlo, va préparer son retour sur les routes du Var, ce week-end, au volant d'une Citroën DS 3 WRC. Le nonuple champion du monde de la spécialité, troisième du championnat du monde des voitures de tourisme WTCC cette année, va disputer à partir de vendredi après-midi le rallye du Var, dernière épreuve du championnat de France des rallyes. A ses côtés, l'Alsacien n'aura pas son fidèle copilote Daniel Elena, mais sa femme Séverine, qui l'a déjà secondé à plusieurs reprises. L'an dernier, le couple a notamment participé au rallye du Chablais et à celui du Condroz, en Belgique, qui reste à ce jour la dernière sortie de Loeb en rallye.

Regardez ces images embarquées du couple Loeb :

De nuit, c'est encore plus impressionnant :

Séverine Loeb (960x640)
Ce sera la troisième fois que les deux époux participeront ensemble à l'épreuve varoise. Etre la copilote de Sébastien Loeb, cela demande une exigence extrême, même quand on est son épouse. "Les deux premiers rallyes du Var qu'on a faits ensemble, ce n'était pas très drôle parce que moi, je n'ai jamais co-piloté et lui, c'est son métier donc, forcément, il s'attendait à ce que je sois irréprochable", souligne Séverine au micro d'Europe 1. "Une fois, je m'étais trompé de note. Il s'est arrêté brutalement, m'a regardé et m'a demandé : 'qu'est-ce que tu m'as dit ?' Je lui ai répondu 'droite 130+'. Il me dit : 'si tu me dis ça pendant la course, tu le vois cet arbre ? On est dedans'."

Sur un terrain difficile... Lors de leur dernière participation ensemble au rallye du Var, en 2009, le couple avait également connu une petite mésaventure, avant de remporter l'épreuve. "J'avais pointé 3 minutes en avance, ce qui nous avait valu trois minutes de pénalité", raconte encore Séverine. "A partir de là, je me suis dit, c'est un week-end détente mais il faut quand même rester concentré. "Seb", il a son côté hyper-pro, malgré le fait que ce soit moi à côté de lui. Cette année, je vais essayer de rester concentrée et surtout de ne pas faire de petite bêtise comme ça." En raison des violentes pluies qui ont touché le Var ces dernières heures, le programme initial de cette 60e édition, qui comprenait 12 épreuves spéciales pour 227 kilomètres chronométrés, devrait être modifié.