Les Français au rendez-vous

  • A
  • A
Les Français au rendez-vous
@ REUTERS
Partagez sur :

OPEN D'AUSTRALIE - Six Tricolores ont passé le cap du deuxième tour. Bartoli se qualifie aussi.

Tsonga sans histoire. "Il n'y a pas des tonnes de choses à raconter sur ce match. J'ai gagné en trois sets." Voilà comment Jo-Wilfried Tsonga a résumé son deuxième tour face au Brésilien Ricardo Mello, 108 mondial (7-5, 6-3, 6-3). "Jo" attend donc le prochain tour face au Portugais Frederico Gil pour en dire (et en faire ?) un peu plus.

Monfils, qui va piano va sano. Gaël Monfils a mis un set à prendre ses marques, jeudi, lors de la session de nuit, face au Brésilien Thomaz Bellucci (2-6, 6-0, 6-4, 6-2). "J'ai eu un démarrage pas super, j'avais un peu de mal dans mon jeu au début", a confié "La Monf'" au micro d'Eurosport. "Petit à petit, j'essaie de rôder la machine." Pour ce faire, il devrait pouvoir bénéficier d'un tour de plus, étant donné le classement de son futur adversaire, Mikhaïl Kukushkin, 92e mondial.

Gaël Monfils en session de nuit (930x620)

© REUTERS

Benneteau s'offre Simon. Le choc 100% français entre Julien Benneteau et Gilles Simon a tourné à l'avantage du moins bien classé des deux. Benneteau, 39e à l'ATP, a battu Simon, tête de série n°12, après un combat de 4h12' et cinq sets (7-5, 7-6[8], 1-6, 3-6, 6-2). Finaliste du récent tournoi de Sydney, Benneteau aura un coup à jouer, au troisième tour, face au Japonais Kei Nishikori, tête de série n°26.

Gasquet avance, avance... Sans faire de bruit et au sein d'un quart de tableau relativement dégagé, Richard Gasquet enchaîne. Opposé à un Andreï Golubev dans un état de fatigue très avancé, le Biterrois, tête de série n°17, n'a jamais desserré l'étreinte, menant 6-4, 6-2 avant que l'Ukranien ne se décide finalement à jeter l'éponge à 3-0 dans le troisième. Une chose est sûre : Gasquet est prêt pour le choc face au Serbe Janko Tipsarevic, tête de série n°9 du tournoi.

Mahut vers Djokovic... Mené 6-1, 4-1, Nicolas Mahut, habitué des scénarios improbables, a renversé la vapeur face au Japonais Tatsuma Ito (1-6, 7-6[6], 6-2, 6-2). Cela valait le coup de se battre car, au bout, il y a un troisième tour de prestige face au n°1 mondial, le Serbe Novak Djokovic. Mais, en raison de douleurs à une cuisse, la mission de Mahut, 81e à l'ATP, tiendra presque de l'impossible.

Andy Murray face à Roger-Vasselin (930x620)

© REUTERS

... et Llodra vers Murray. Michaël Llodra aura la tâche à peine plus facile puisque le Parisien retrouvera sur sa route l'Ecossais Andy Murray, 4e joueur mondial. Comme Mahut, Llodra a dû s'employer (et pas seulement parce qu'il a enchaîné simple et double avec 4h41' passées sur les courts). Le serveur-volleyeur a mené deux sets à zéro face au Russe Alex Bogmolov Jr avant de devoir mettre le bleu de chauffe dans le cinquième set (6-1, 6-3, 4-6, 5-7, 6-4). Llodra ne devra pas le quitter s'il veut mettre en danger Andy Murray, qui n'a pas tremblé contre un autre Français, Edouard Roger-Vasselin (6-1, 6-4, 6-4).

Bartoli, confiance maximum. La dernière représentante française a maîtrisé son sujet, jeudi, face à la locale Jelena Dokic, 64e au classement WTA. La tricolore s'est imposée en deux sets secs (6-3, 6-2) et retrouvera au prochain tour la Chinoise Jie Zheng, 38e mondiale. Quelque chose nous dit que, cette année, la native du Puy-en-Velay pourrait jouer la gagne...

Sharapova à cent à l'heure. Deux. C'est le nombre de jeux que la Russe Maraia Sharapova a concédé en deux matches. Jeudi, la n°4 mondiale a mis à peine plus d'une heure pour atomiser l'Américaine Jamie Hampton (6-0, 6-1). Vainqueur du tournoi en 2008, la Russe semble tenir la forme pour récidiver cette année.

Serena Williams à l'Open d'Australie (930x620)

© REUTERS

La 500e de Serena. Serena Williams a battu la Tchèque Barbora Zahlavova (6-0, 6-4). Ce match sans souci a une histoire : il s'agit de la 500e victoire en carrière de l'Américaine, tenante du titre à Melbourne.

Les résultats à retenir :

HOMMES :

Novak Djokovic (SER/n°1) bat Santiago Giraldo (COL) 6-3, 6-2, 6-1
Nicolas Mahut (FRA) bat Tatsuma Ito (JAP) 1-6, 7-6[6], 6-2, 6-2
Richard Gasquet (FRA/n°17) bat Andrey Golubev (KAZ) 6-4, 6-2, 3-0 (abandon)
David Ferrer (ESP/n°5) bat Ryan Sweeting (USA) 6-7[4], 6-2, 3-6, 6-2, 6-3
Andy Murray (GBR/n°4) bat Edouard Roger-Vasselin (FRA) 6-1, 6-4, 6-4
Michaël Llodra (FRA) bat Alex Bogomolov Jr. (RUS/n°32) 6-1, 6-3, 4-6, 5-7, 6-4
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°6) bat Ricardo Mello (BRE) 7-5, 6-4, 6-4
Gaël Monfils (FRA/n°14) bat Thomaz Bellucci (BRE) 2-6, 6-0, 6-4, 6-2
Julien Benneteau (FRA) bat Gilles Simon (FRA/n°12) 7-5, 7-6[8], 1-6, 3-6, 6-2
Lleyton Hewitt (AUS) bat Andy Roddick (USA/n°15) 3-6, 6-3, 6-4 ab.

FEMMES :

Serena Williams (USA/n°12) bat Barbora Zahlavova Strycova (RTC) 6-0, 6-4
Maria Sharapova (RUS/n°4) bat Jamie Hampton (USA) 6-0, 6-1
Ana Ivanovic (SER/n°21) bat Michaëlla Krajicek (HOL) 6-2, 6-3
Maria Kirilenko (RUS/n°27) bat Aleksandra Wozniak (CAN) 6-4, 1-6, 6-2
Petra Kvitova (RTC/n°2) bat Carla Suarez (ESP) 6-2, 2-6, 6-4
Marion Bartoli (FRA/n°9) bat Jelena Dokic (AUS) 6-3, 6-2