Les Bleus assurent face à l'Italie

  • A
  • A
Les Bleus assurent face à l'Italie
@ REUTERS
Partagez sur :

MAITRISE - Le XV de France s'est imposé largement (30-10) face à l'Italie, dimanche au Stade de France.

L'info. Une semaine après avoir battu l'Angleterre (26-24) en ouverture du Tournoi des VI nations, les Français ont confirmé dimanche face à l'Italie. Après une première mi-temps très cadenassée, les Bleus ont fait exploser la Squadra Azzurra dans le deuxième acte (30-10) en inscrivant notamment trois essais en moins de 10 minutes. Avec deux victoires en deux matches, les joueurs de Philippe Saint-André sont parfaitement lancés dans le tournoi. Prochain rendez-vous dans 15 jours à Cardiff face au pays de Galles. 

Picamoles

© REUTERS

La France a bien forcé le verrou italien. Dominateurs, accrocheurs, les Italiens ont bien contenu les Bleus en première période. Mais les Français ne se sont pas affolés et au retour des vestiaires, ils ont été extrêmement réalistes. Encore très bon dimanche, Louis Picamoles (photo) a réussi à percer le premier la défense italienne.

L'Italie pas très à l'aise au pied. Malgré deux échecs en première mi-temps, le demi de mêlé toulousain Jean-Marc Doussain a réglé la mire petit à petit. En face, Gonzalo Garcia et Allan Tommaso ont manqué quatre de leurs six tentatives. Beaucoup trop pour espérer faire quelque chose contre la France.

Fofana

© REUTERS

La superbe percée de Fofana. Sur un nouveau temps fort tricolore, Wesley Fofana a encore montré toute l'étendue de son talent. Après avoir parfaitement contourné le ruck, le centre clermontois a placé une accélération fulgurante, laissant sur place deux défenseurs italiens.

Un essai de 80 mètres ! Fofana encore lui, signe une merveille d'interception dans ses 22 mètres. Après une course de 50 mètres, le centre tricolore attend du soutien avec beaucoup de lucidité. Il trouve Yoann Huget qui n'a plus qu'à fixer le dernier défenseur et offrir l'essai à Hugo Bonneval pour son premier match en équipe de France. Tout simplement magnifique.

Une mauvaise note pour finir. Dans une fin de match un peu tendue, Rabah Slimani et l'Italien Michele Rizzo se sont bien accrochés. Sur un regroupement, le pilier de Trévise a balancé un coup de casque à son adversaire. Le Français n'a pas trop réfléchi et répliqué immédiatement. Carton rouge pour les deux ! 

sur le même sujet, sujet,

CRUNCH - Les Bleus au bout du suspense