L'incroyable trajectoire de Zanardi

  • A
  • A
L'incroyable trajectoire de Zanardi
@ REUTERS
Partagez sur :

JEUX PARALYMPIQUES - L'ancien pilote a obtenu la médaille d'or en cyclisme, dans le CLM.

L'histoire aurait pu être cruelle. Mais elle est belle. Atrocement belle. Mercredi, l'Italien Alessandro Zanardi, 45 ans, a décroché la médaille d'or du contre-la-montre individuel de cyclisme handisport aux Jeux paralympiques de Londres sur le circuit de Brands Hatch. C'est sur ce même circuit qu'il y a 21 ans, il avait pris la troisième place d'un Grand Prix de Formule 3000 au tout début de sa carrière de pilote de course, durant laquelle il a perdu ses deux jambes, en 2001, lors d'un effroyable accident dans le championnat américain de CART.

Onze ans après ce drame, Zanardi est devenu champion paralympique. "C'est un tel accomplissement, l'un des plus grands de ma vie", a-t-il expliqué à l'arrivée, dans des propos repris par le site de la BBC. "J'ai travaillé très dur pour en arriver là. C'est génial de vivre une telle expérience à l'âge de 45 ans. (...) J'ai apprécié chaque jour d'entraînement. J'ai vécu une incroyable aventure et c'est une conclusion fantastique." Zanardi a bouclé les deux tours de circuit en 24'50"22 et s'est imposé avec 27 secondes d'avance sur l'Allemand Norbert Mosandl et 45" sur l'Américain Oscar Sanchez.

Zanardi remporte la médaille d'or du chrono :

Il y a vingt ans, Zanardi était pilote de F1. Après avoir débuté chez Jordan en 1991, il disputa une course avec Minardi avant d'entamer la saison 1993 en tant que titulaire chez Lotus. Il marqua son premier (et unique) point en F1 au Brésil avant d'être victime d'un grave accident à Spa-Francorchamps lors de la séance de qualifications, juste devant la McLaren d'Ayrton Senna, qui était sortie sur les débris.

Zanardi sort de la piste à Spa :

Un an plus tard, Zanardi était revenu à la compétition mais n'était pas parvenu à faire mieux que 9e au volant de la modeste Lotus. Après une année passée dans les voitures de tourisme, il traversa l'Atlantique pour y disputer le championnat de CART. En trois saisons, il devint le roi de la discipline, avec 15 victoires à son actif et deux titres de champion.

Fort de ces deux couronnes, il signa chez Williams, en F1. Mais ce fut un nouvel échec. Et, à l'issue d'une année sabbatique, il retourna en CART en 2001, où il fut victime, en fin de saison, d'un terrible accident lors de la manche allemande, sur le circuit du Lausitzring. En délicatesse avec sa monoplace à la sortie des stands, il fut percuté à plus de 300 km/h par le Canadien Alex Tagliani, qui n'eut pas le temps de changer de trajectoire. Le choc fut effroyable, Zanardi perdit énormément de sang et dut être amputé à hauteur des genoux. Mais il survécut.

Zanardi perd ses deux jambes dans un accident :

Malgré cet accident, Zanardi n'a jamais perdu la passion de la course. Et, à peine quatre ans après son terrible accident, il commença à disputer des compétitions de voiture de tourisme (WTCC), avec une voiture spécialement aménagée. Ironie du sort, il s'imposa pour la première fois dans cette discipline en Allemagne avant de récidiver en Turquie, en 2006, puis en Belgique, en 2009.

Alessandro Zanardi en or (930x620)

© REUTERS

Entre temps, il devint en 2006 le premier double amputé à s'installer au volant d'une F1, une Sauber, en 2006. A partir de 2007, il se lança parallèlement dans les compétitions handisport, avec une participation au marathon de New York, une épreuve qu'il a remportée l'an dernier dans la catégorie "vélos à main". Au fil de ses exploits, Zanardi, passionné de compétition, n'a jamais perdu son sourire, qu'il a affiché fièrement, mercredi, avec la médaille d'or autour du cou, sous le soleil de Londres. Zanardi, un authentique hymne à la vie.