L'exploit de Razzano face à la reine Williams

  • A
  • A
L'exploit de Razzano face à la reine Williams
@ REUTERS
Partagez sur :

La Française a balayé la tête de série n°5 au terme d'un match de plus de 3 heures.

3h03 de jeu sur un Central gagné par l'obscurité. Et tout au bout, la victoire pour Virginie Razzano. La Française, classée 111e mondiale, a créé mardi la première grosse surprise de l'édition 2012 de Roland-Garros en battant, dès le premier tour, un roc, l'Américaine Serena Williams, pourtant tête de série n°5 et déjà victorieuse de treize tournois du Grand Chelem. Et qui a terminé la partie prostrée sur sa chaise, au bord des larmes.

Une victoire au bout du suspense pour Virginie Razzano : 4-6 7-6 6-3. La Française était menée même  5-1 dans le tie-break du deuxième set. Elle a finalement transformé sa huitième balle de match, dans un neuvième jeu homérique, pour faire chavirer de bonheur le Central, un an après y avoir disputé le match le plus difficile de sa vie, suite au décès de son fiancé. Finalement, c'est sur une balle un poil trop longue de Williams, après que l'arbitre fut descendue de sa chaise pour le confirmer, que la Française a arraché la plus belle victoire de sa carrière.

Parmi les réactions, celle de l'ancienne joueuse Tatiana Golovin :



Pour Serena Williams, annoncée comme en forme, c'est la Bérézina. C'est la première fois que l'ancienne N.1 mondiale, qui était l'une des principales candidates au titre, s'incline dès le premier tour dans un tournoi du Grand Chelem, après 46 entrées en matière réussies. Son élimination la plus précoce d'un tournoi du Grand Chelem remontait à 1998, lorsqu'elle avait été sortie au 2e tour en Australie, par sa soeur Venus, alors qu'elle n'avait pas encore 17 ans.