Karabatic fait un carton sur Facebook

  • A
  • A
Karabatic fait un carton sur Facebook
@ REUTERS
Partagez sur :

REACTIONS - Son communiqué a été extrêmement commenté sur les réseaux sociaux.

Après sa mise en examen dans l'affaire du match présumé truqué, Nikola Karabatic s'est fendu d'un communiqué sur sa page Facebook. Publié mercredi un peu après minuit, son message fait un tabac sur les réseaux sociaux. Plus de 110.000 personnes ont déjà "liké" ce post, plus de 8.000 l'ont partagé sur leur propre compte et près de 13.000 l'ont déjà commenté.

Message-Karabatic-FB

"Courage champion", "Sois fort mentalement", "Courage à vous et à votre frère, je vous soutiens","moi je t'aime, continue à nous faire vibre sur le terrain"… Comme Mathieu D., Antoine D. ou Sandra L., ils sont des centaines de fans à soutenir le double champion olympique. Mais ils sont également très nombreux à condamner d'avance Nikola Karabatic, avec des termes souvent durs. "Bouffon", "tricheur", "escroc", "mytho man", "Karabatic, t'as pas honte !","il devrait être interdit de jouer à vie",…  (retrouvez ici tous les commentaires).

Réactions-Fb

D'autres internautes préfèrent l'ironie pour commenter ce sujet. "Allez un petit pari, tu vas t'en sortir", lâche Pepito Aye. "Grand joueur de handball et grand trompettiste", s'amuse de son côté Fred OvOxo Garcia. "La mauvaise presse" est aussi très souvent accusée de "lynchage médiatique". Comme Jérôme Fernandez, le capitaine de l'équipe de France de handball, ils sont plusieurs à réclamer un break dans cette affaire.

>>> A LIRE : Le point sur l'affaire

Au-delà des réactions épidermiques, Facebook permet aux internautes de développer leur pensée contrairement au site de microblogging Twitter qui limite à 140 signes les commentaires. Samuel M. revient assez longuement sur le star-système dans lequel plonge le handball progressivement. "Il ne faut avoir des étoiles dans les yeux par le beau monde du handball propre, sobre, respectueux, bla bla bla. C'est comme dans tous les sports, et dans toute entreprise, dès que l'argent, la notoriété sont présentes, il y a forcément des dérapages".

Sur Twitter, les internautes en profitent pour trouver quelques jeux de mots autour du nom de Nikola Karabatic. "Les frères Karabatic, le prochain roman de Dostoievskic", s'amuse la chenille. "Après les frères Karamazov, les frères Karabatic : glandeurs et des carences", écrit Marc Hillman. "Les Experts-comptables", résume enfin Marc Botte, en glissant une allusion sur le surnom des joueurs de l'équipe de France de handball.