JO 2024 : Boston va consulter la population

  • A
  • A
JO 2024 : Boston va consulter la population
@ 2024boston.org
Partagez sur :

STRATÉGIE - La ville du Massachusetts organisera en novembre 2016 une consultation populaire autour de l'organisation des JO d'été.

S'ils voulaient faire de leur candidature une candidature populaire, ils ne s'y seraient pas pris autrement. Les membres du comité "Boston 2024" ont en effet décidé de soumettre aux habitants la candidature de la capitale du Massachusetts aux Jeux olympiques d'été. Accueillir les JO 2024 sera bénéfique pour Boston, "avec des milliers d'emplois créés et un formidable développement économique, tout en servant de catalyseur pour les plans à long terme de la ville", a insisté John Fish, président du comité. "Pour atteindre cet objectif, nous nous engageons au plus haut niveau de transparence et de responsabilité. Nous allons donc recueillir des signatures pour mettre au vote notre projet en novembre 2016. Et la population du Massachusetts pourra trancher et dire si nous avons atteint ou non cet objectif." Le directeur général de Boston 2024, Rich Davey, résume : "la candidature sera plus forte avec le soutien d'une majorité de citoyens du Massachusetts et de Boston".

Le retrait de Denver pour les JO d'hiver 1972. John Fish n'a pas précisé ce que ferait la ville en cas de vote négatif de ses concitoyens. En 1972, les électeurs de Denver avaient dit non aux JO alors que le CIO avait déjà attribué l'édition 1976 des Jeux d'hiver à la métropole du Colorado. Ces Jeux avaient finalement été organisés par la ville autrichienne d'Innsbruck. La population avait rejeté le projet d'émission d'obligations destinées à financer les JO en raison de la hausse des coûts et des inquiétudes concernant l'environnement.

Si, au contraire, Boston devait recevoir le soutien de sa population, la capitale du Massachusetts marquerait des points importants aux yeux du Comité international olympique (CIO), qui désignera la ville hôte des Jeux 2024 en 2017. Outre Boston, Paris, Rome et Hambourg ont exprimé leur intention de se porter candidats aux JO 2024, mais seule Hambourg avait évoqué jusqu'à présent la tenue d'un référendum. Les villes candidates à l'organisation de ces JO 2024 doivent remettre leur dossier de candidature au CIO au plus tard en décembre 2016.

>> LIRE AUSSI - JO 2024 à Paris : Anne Hidalgo lance la course