JO : 100 raisons d'être impatient

  • A
  • A
JO : 100 raisons d'être impatient
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - A quelques heures de l'ouverture, Europe1.fr a décidé de vous mettre l'eau à bouche.

Cette fois, ça y est ! Après quatre ans d'attente, les Jeux olympiques de Londres vont bientôt débuter. A cette occasion, Europe1.fr s'est amusé à lister 100 raisons d'être impatient, sans aucun classement. A déguster sans modération.

Julien Absalon, VTT (930x620)

© REUTERS

1. Parce qu'une fois que les Jeux auront commencé, on cessera peut-être de se dire que Paris aurait pu (ou dû) les avoir.
2. Parce que la France aura une représentante en haltérophilie.
3. Parce que Danny Boyle, réalisateur de Trainspotting et 28 jours plus tard, organise la cérémonie d'ouverture. De quoi dépoussiérer cet exercice obligé.
4. Parce que Julien Absalon (photo) a de bonnes chances de conquérir un troisième titre olympique consécutif.
5. Parce que Blur donnera son dernier concert à Hyde Park lors de la soirée de clôture. Et parce qu'Oasis n'existe plus.
6. Parce que, cette fois, Alain Bernard ne laissera pas Jason Lezak nager dans sa vague lors du dernier relais du 4x100 m.
7. Parce que les mascottes ont un seul œil.
8. Parce que l'équipe de France participera au tournoi de football féminin. Et fera encore exploser les audiences.
9. Parce que Tony Parker et sa bande vont défier les Etats-Unis et l'Espagne.
10. Parce que les marathoniens vont se faire le Mall.
11. Parce que la jeune Pauline Ferrand-Prévot va remplacer avec panache Jeannie Longo.
12. Parce qu'il n'y aura qu'une heure de décalage horaire.
13. Parce qu'on pourra apercevoir David Beckham à la cérémonie d'ouverture (à défaut de le voir jouer...).
Tony Estanguet (930x620)

© REUTERS

14. Parce que Tony Estanguet (photo) va tenter de décrocher une troisième médaille d'or avant de raccrocher.
15. Pour voir des représentantes du Qatar.
16. Parce que Christophe Lemaitre va nous faire vibrer (en courant) et nous faire marrer (en parlant).
17. Parce que le concours de saut en hauteur féminin est au programme.
18. Parce que Nikola Karabatic aura retrouvé son shoot et l'équipe de France de handball, son efficacité.
19. Parce que le cyclisme sur piste va tourner à la bataille franco-anglaise.
20. Parce qu'on prend toujours un plaisir coupable à regarder de la lutte féminine.
21. Parce que Philippe Lucas entraîne Amaury Leveaux.
22. Parce que Mark Cavendish, archi-favori de la course en ligne de cyclisme, n'a pas gagné tant que la ligne d'arrivée n'a pas été franchie.
23. Parce que le tournoi de tennis est organisé à Wimbledon.
24. Parce que le bikini n'a pas encore été interdit en beach-volley.
25. Parce que Teddy Riner est le n°1 chez les lourds. Et que sa médaille d'or récompenserait (déjà) une incroyable carrière.
26. Pour ces quelques minutes qui précèdent l'allumage de la flamme olympique.
Camille Lacourt, médaillé d'argent (930x620)

© REUTERS

27. Pour, on espère, les dernières piqûres de "la Guêpe" Laura Flessel avant qu'elle ne retrouve son nid.
28. Parce que les Jeux ont lieu près de chez nous. En attendant Paris 2024...
29. Pour le duel Chine-Etats-Unis au classement des médailles.
30. Parce que Camille (Muffat ou Lacourt) sera un prénom (a)doré de la piscine olympique.
31. Parce qu'une "Maison d'Afrique" célèbrera les athlètes du continent, mais aussi ses spécialités et ses richesses.
32. Parce qu'on va se rendre compte aussi que les Jeux, ça coûte cher. Le budget de Londres 2012 est ainsi estimé à 9,3 milliards de livres, soit 11 milliards d'euros...
33. Parce que le défilé des athlètes (ils seront 10.500 !) est encore plus exotique que le concours de l'Eurovision.
34. Pour voir si, comme Yannick Noah le dit, l'Espagne est vraiment la meilleure nation européenne de sport.
35. Pour prendre des avions aux couleurs des JO.
 36. Parce que Renaud Lavillenie n'a jamais été aussi (haut) placé pour rejoindre Pierre Quinon et Jean Galfione au firmament olympique.
37. Pour voir si, éventuellement, la Chine peut laisser échapper un titre en tennis de table.
38. Parce que c'est à Londres qu'on a le plus de chances de voir un streaker.
39. Parce que c'est aussi l'année du Jubilé de la Reine, qui ouvrira officiellement les Jeux.
Michael Phelps, sur 200 pap (930x620)

© REUTERS

40. Pour voir combien de médailles d'or Michael Phelps (photo) va accrocher autour de son cou. Il en a déjà 14.
41. Parce qu'Amélie Cazé va populariser le pentathlon.
42. Parce que la France va, comme à sa (bonne) habitude, remporter des médailles en escrime, en judo et dans les nouvelles disciplines.
43. Parce que jamais deux sans trois. Après 1908 et 1948, Londres accueillera ses troisièmes JO.
44. Pour la finale du tournoi de foot dans le stade mythique de Wembley.
45. Parce qu'avec Julien Bontemps en RS:X, la France espère avoir vent dans le dos.
46. Pour voir si Londres va relever le défi des transports, le talon d'Achille annoncé de la candidature.
47. Parce que la paire Tsonga-Llodra en double, c'est du solide.
48. Parce que les "Plastic brits", ces naturalisés britanniques de dernière minute, vont faire polémique.
49. Pour tous ces sports dont on ne parle jamais d'habitude (hockey sur gazon, plongeon, water-polo, etc.)
50. Pour parler de tir à la carabine sans que ce soit négatif.
51. Parce que ce n'est pas tous les jours qu'on peut s'arrêter à la station Roger Federer ou Marie-José Pérec.
52. Pour la finale par équipes de gymnastique rythmique et sportive.
Elena Isinbaeva (930x620)

© REUTERS

53. Parce que les amateurs de Ligue 1 ne seront pas dépaysés, le ballon de foot est rose aussi.
54. Parce que la tsarine Elena Isinbaeva (photo) aura la Française Vanessa Boslak comme adversaire.
55. Parce que les Britanniques, habillés par Stella McCartney, vont avoir la classe.
56. Pour découvrir la nouvelle coupe de cheveux de Neymar.
57. Pour voir (peut-être) Federer remporter un des deux titres qui manquent à son palmarès (il lui restera encore la Coupe Davis).
58. Parce que ce seront des Jeux ouvertement multiculturels. La preuve : les Sikhs pourront porter leur poignard de cérémonie.
59. Pour les débats autour du sexe de l'athlète sud-africaine Caster Semenya.
60. Parce qu'on a tous fait du badminton au lycée.
61. Parce que les tricheurs ne seront pas les bienvenus. Le comité organisateur a annoncé le programme antidopage le plus sévère de l'histoire.
62. Parce qu'un coureur amputé des deux jambes, le Sud-Africain Oscar Pistorius, va participer pour la première fois aux JO.
63. Parce que les Jeux vont avoir des retombées économiques positives pour le Nord-Pas-de-Calais.
64. Parce que, pour la première fois, le logo des Jeux est aussi celui des Jeux paralympiques. Un premier pas vers une plus grande visibilité pour les non valides ?
65. Parce que la crème de la musique britannique est annoncée pour la cérémonie d'ouverture (Sir Paul McCartney, Arctic Monkeys, etc.)
Les USA sur le toit du monde

© Reuters

66. Parce qu'avec Kevin Durant (photo), Kobe Bryant ou LeBron James, l'équipe américaine de basket pourrait ressembler à une Dream Team du XXIe siècle.
67. Parce que la trêve olympique a été approuvée par l'assemblée générale des Nations Unies.
68. Parce que ce sera l'occasion d'améliorer son anglais.
69. Parce que les tireurs français sont plutôt bons.
70. Parce que Europe 1 et Europe1.fr vous feront vivre la compétition et ses à-côtés comme jamais.
71. Parce que les judokas Lucie Décosse et Gévrise Emane ont des revanches à prendre sur Pékin.
72. Parce que, pour une fois, sportifs écossais, nord-irlandais, gallois et anglais vont vibrer à domicile sous la même bannière.
73. Parce que ces JO seront un "modèle" pour ceux à venir en matière de développement durable (Jacques Rogge, président du CIO).
74. Parce que le lutteur Steeve Guénot a un titre olympique à défendre.
75. Parce que c'est tous les quatre ans. Et que quatre ans, c'est long, très long !
76. Parce que, de toute façon, la Ligue 1 n'aura pas encore repris.
77. Parce que, pour la première fois dans l'histoire des Jeux, des femmes vont se battre sur un ring.
Laure Manaudou (930x620)

© MAXPPP

78. Parce que le défi de Laure Manaudou (photo) de redevenir championne/médaillée olympique est diablement excitant.
79. Parce qu'on a hâte d'entendre l'hymne officiel du partenaire officiel Coca-Cola composé par Mark Ronson et interprété par Katy B.
80. Parce que la finale du 100 m nage libre s'annonce explosive avec les Australiens, les Américains, le Brésilien Cielo et le Français Agnel.
81. Parce qu'à 38 ans, l'escrimeuse italienne Valentina Vezzali pourrait décrocher un quatrième titre olympique de rang au fleuret.
82. Parce que ce seront les premiers Jeux de l'ère Twitter. Et que, forcément, ça va gazouiller.
83. Parce que le K2 est pour la première fois discipline olympique en canoë. Et que les Français Sébastien Jouve et Arnaud Hybois sont bien placés pour ouvrir le palmarès.
84. Parce que Pippa Middleton sera peut-être là.
85. Parce qu'avec Arnaud Démare, le cyclisme français a une bonne chance d'être à l'arrivée.
86. Parce que l'Irak aura au moins quatre athlètes, soit le double qu'à Pékin.
87. Parce que le volley-ball féminin, lui aussi, est au programme.
88. Parce que, grâce à Bryan Coquard, double champion du monde juniors en 2009 et 2010, la France va se passionner pour l'omnium, discipline méconnue du cyclisme sur piste.
89. Parce que Mehdi Baala et Mahiedinne Mekhissi-Benabbad ne seront pas au départ de la même course. Et qu'il n'y a donc, a priori, pas de risque qu'ils se battent à l'arrivée.
90. Parce qu'en plus de Christophe Lemaitre, la France compte sur Jimmy Vicaut pour être représentée sur les épreuves de sprint.
Bolt à Daegu (930x620)

© MAXPPP

91. Parce que les anneaux olympiques accrochés sur le Tower Bridge, c'est quand même la classe.
92. Parce qu'on aura une nouvelle occasion pour essayer de comprendre comment on note les chevaux et leurs cavaliers dans l'épreuve du dressage.
93. Parce que Grégory Baugé n'a cette fois pas oublié de répondre aux obligations de la lutte antidopage.
94. Pour essayer de deviner l'âge des gymnastes chinoises.
95. Parce qu'Alexis Vastine veut marcher sur les traces de Brahim Asloum, dernier champion olympique français de boxe, en 2000.
96. Parce qu'un septuagénaire va y participer. Il s'agit du cavalier japonais Hiroshi Hoketsu, qui était déjà là à... Tokyo, en 1964 !
97. Parce que la kayakiste tricolore Emilie Fer y croit.
98. Pour le spectacle du 10 km en eau libre, avec le Français Julien Sauvage à l'eau.
99. Pour voir pleuvoir les messages de félicitations du nouveau président de la République.
100. Parce que Usain Bolt (photo).