Jeannie Longo croit toujours aux JO

  • A
  • A
Jeannie Longo croit toujours aux JO
@ MAXPPP
Partagez sur :

CYCLISME - Après les soupçons de dopage, la championne cycliste pense toujours à participer aux Jeux.

A 53 ans, Jeannie Longo participera-t-elle à ses huitièmes jeux Olympiques ? La question se pose sérieusement à plus de 100 jours des JO de Londres (du 27 juillet au 12 août). Et pour cause, la Française fait partie des huit présélectionnées par la Fédération française de cyclisme (FFC) pour partir à Londres. Son ticket ne dépend que d'elle. Malgré les forts soupçons de dopage et la mise en examen de son mari et entraîneur, Patrice Ciprelli, elle continue d'y croire.

Elle continue son entraînement

Après avoir reconnu avoir acheté de l'EPO mais pour un usage personnel, Patrice Ciprelli a été mis en examen, en février dernier, et placé sous contrôle judiciaire. C'est dans ce contexte assez étrange que la championne cycliste tricolore peaufine sa préparation. Lui, n'a pas le droit de l'aider, la justice lui a formellement interdit.

Longo-Ciprelli
A 53 ans, Jeannie en a toujours sous la pédale. Elle a terminé 6e du Grand Prix de Chambéry, le mois dernier. Mais pour l'instant, elle reste discrète. Selon Isabelle Gautheron interrogée par Le Parisien, DTN de la FFC, Jeannie Longo ne lui a donné "aucune nouvelle". Mais "c'est conforme à sa façon de faire". Guy Chanal, directeur du palais des sports de Grenoble, confie de son côté qu'elle "s'entraîne tous les jours comme une pro".

Une réponse fin juin

Dans une interview accordée au Progrès en début de semaine, la championne elle-même détaillait ses objectifs : "prendre un peu la forme et retrouver mon niveau pour espérer aller aux JO". Jeannie Longo devrait connaître son avenir assez rapidement. Pour participer au JO, elle devra passer comme les autres athlètes par les championnats de France (du 21 au 23 juin). Si elle termine sur le podium, elle pourrait bien décrocher son huitième billet pour les Jeux.