Mondial de hand : récital français face à l'Argentine

  • A
  • A
Mondial de hand : récital français face à l'Argentine
@ AFP
Partagez sur :

COMME À L'ENTRAÎNEMENT - Après un départ parfait, l'équipe de France s'est largement imposée (33-20) et affrontera la Slovénie en quarts.

Sans trembler. On les annonçait favoris, ils n'ont pas failli. Les "Experts" ont fait parler la poudre pour s'imposer facilement 33-20, lundi, face à l'Argentine en huitièmes de finale du Mondial de handball. Un match éliminatoire rendu facile par un départ canon, puisque les Bleus menaient 10-3 après un quart d'heure de jeu. Les joueurs de Claude Onesta affronteront la Slovénie en quarts.

>> LIRE AUSSI - Mondial : la France, machine à gagner

Le déclic : un départ de folie. On avait beaucoup reproché aux Bleus leur entame catastrophique face à la Suède samedi, les joueurs de Claude Onesta semblent avoir retenu la leçon. Les coéquipiers de Nikola Karabatic ont pratiquement tout réussi lors de leurs 20 premières minutes. Après avoir mené 10-3, les Bleus n'ont pas baissé de rythme pour s'offrir 10 buts d'écart à la pause. Et les "Experts" peuvent remercier leur gardien Thierry Omeyer, auteur de nombreux arrêts décisifs, dégoûtant les Argentins sur presque toutes leurs positions de tirs.

26.01 1280x640 Barachet France Handball

© AFP

Le chiffre : 14. Outre la belle performance défensive des Bleus, on a également retrouvé le collectif français lundi contre l'Argentine. Et cela se vérifie sur la feuille de match puisque l'ensemble des 14 joueurs ont marqué lors de ce huitième, soit l'ensemble de l'effectif hors gardiens. Une performance encourageante avant les quarts et peut-être une demi-finale de très haut niveau, face à l'Espagne ou l'Allemagne.

Le joueur : Thierry Omeyer. Si Valentin Porte a été élu meilleur joueur de la rencontre, c'est bien Thierry Omeyer qui a marqué le match de son empreinte. Une fois de plus, le portier tricolore a montré qu'il était toujours, à 38 ans, parmi les meilleurs à son poste actuellement, arrêtant la bagatelle de 13 tirs sur 26 tentatives argentines, soit 50% d'efficacité. De quoi le laisser souffler et laisser quelques minutes de jeu, en fin de partie, à Dumoulin.

26.01 1280x640 Thierry Omeyer Handball

© AFP / Marwan Naamani

La décla : Kentin Mahé (demi-centre). "On a fait un match très sérieux, solide sur tous les plans. C'est rassurant qu'on ait pu déployer toutes nos forces. Avec les arrêts de Titi (Omeyer, NDLR) ça nous a tout de suite mis dedans et on a pu mettre des buts faciles qu'on ne mettait pas forcément avant".

Les Bleus connaissent déjà leur adversaire. La Slovénie est prévenue la France est en forme et sait désormais à quoi s'attendre. Les partenaires de Dragan Gajic, meilleur buteur du tournoi avec une moyenne de 8,6 buts par match, ont écarté la Macédoine sans vraiment trembler, malgré l'écart final (30-28). "Maintenant, j'ai envie de voir ce qu'on peut faire contre la meilleure équipe du monde", a annoncé Jure Dolenec, arrière de l'équipe slovène qui évolue à Montpellier. À noté qu'en tout, ils sont six joueurs de la sélection de Slovenie à jouer en D1 française.

>> LIRE AUSSI - Les Bleus croquent la Suède et terminent en tête de poule

L'enjeu : une place aux JO. Outre une qualification pour le dernier carré mercredi face à la Slovénie, l'équipe de France jouera mercredi sa qualification pour les prochains Jeux olympiques 2016, au Brésil. Car outre le champion du monde (automatiquement qualifié), les équipes classées de la 2e à la 7e place disputeront un tournoi de qualification olympique pouvant mener à Rio. En écartant l'Argentine, les Experts ont passé une première étape cruciale pour remettre leur titre olympique en jeu l'an prochain. Sans quoi il faudra tout miser sur l'Euro 2016, qui aura lieu du 17 au 31 janvier en Pologne.

Europe 1 est la radio officielle du Mondial de handball, organisé au Qatar du 15 janvier au 1er février. Revivez le livetweet sur le compte @europe1Sport :