Hand : un joueur décède sur le terrain

  • A
  • A
Hand : un joueur décède sur le terrain
@ MAXPPP
Partagez sur :

Nourredine Dahmani, ex-international tunisien, est mort après un choc sur le terrain, samedi.

C'est un drame extrêmement rare qui s'est noué samedi soir à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, lors d'un match de handball de Nationale 3 entre le club local, le Handball Bagnols-Marcoule (HBBM), et l'équipe iséroise de l'AS Fontaine Handball. Le joueur du HBBM, Nourredine Dahmani, âgé d'une quarantaine d'années, est en effet décédé après un choc avec un adversaire, relate le site du quotidien régional Le Midi-Libre. L'ancien international tunisien a lourdement chuté sur la tête et le dos et n'a pu être réanimé par les secours.

Tej : "un coéquipier plein de charisme"

"Je suis sous le choc depuis que j'ai appris, tard samedi soir, le décès de Nourredine", a commenté sur midilibre.fr son compatriote Issam Tej, qui évolue au Montpellier Agglomération Handball (D1). "Il n'était pas de ma génération, il était plus âgé que moi, mais j'avais eu la chance de jouer avec lui à l'Etoile du Sahel, mais également en équipe nationale de Tunisie. (...) Nourredine était un coéquipier plein de charisme, toujours très apprécié, quelqu'un qui comptait beaucoup pour l'équilibre d'un groupe. Le handball tunisien a perdu un membre de sa famille."

Le médecin qui a examiné le handballeur samedi soir a refusé de délivrer le permis d'inhumer et un médecin légiste informera, en début de semaine, le procureur de la République de Nîmes s'il convient de pratiquer ou non une autopsie, pour déterminer les causes de la mort, notamment pour savoir s'il s'agit d'un arrêt cardiaque ou des conséquences de la chute sur le terrain. Selon Le Midi-Libre, Nourredine Dahmani serait mort d'une rupture d'anévrisme. Le joueur sera inhumé chez lui, en Tunisie, dans la ville de Zarat.