Grosjean, encore raté

  • A
  • A
Grosjean, encore raté
@ MAXPPP
Partagez sur :

F1 - Le pilote français de chez Lotus a été handicapé par une pénalité, dimanche, en Hongrie.

Tout était réuni (ou presque) pour que Romain Grosjean remporte dimanche, sur le circuit du Hungaroring, à Budapest, son premier Grand Prix en F1 : une troisième place - maintenue - sur la grille et une voiture très performante, peut-être même la plus performante du plateau. Oui, mais voilà, tout est rapidement allé de travers : au départ, le Français n'a pas réussi à dépasser l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), qui l'a copieusement tassé sur le côté gauche de la piste.

Vettel et Grosjean à la lutte (930x310)

© MAXPPP

Puis, au  25e tour, sa course bascula une première fois. Il fit l'intérieur sur Jenson Button mais toucha légèrement la McLaren du Britannique. Par mesure de sécurité, il anticipa son deuxième arrêt aux stands. Cinq tours plus tard, c'est cette fois par l'extérieur que Grosjean déposa avec brio Felipe Massa. Malheureusement, cette manœuvre, illicite, lui valut un passage par les stands et a définitivement ruiné sa course...

Regardez les images de ces "incidents" :

Grosjean en Hongrie (930x620)

© MAXPPP

A l'issue d'un Grand Prix mené tambour battant mais incroyablement frustrant, Grosjean a dû se contenter de la 6e place, une nouvelle fois très loin de son coéquipier, Kimi Räikkönen, deuxième du Grand Prix mais également deuxième du classement du championnat du monde, avec... 85 points de plus que l'ancien pilote Renault. "Je suis content de ma course parce que j'ai le sentiment d'avoir tout donné", a soufflé Grosjean au micro de Canal+. "Pour ce qui est de la pénalité, il faut que je revois les images." Celles-ci confirment la "faute" du Français, qui a dépassé Massa avec deux roues sur le vibreur certes, mais les quatre en dehors de la zone de circuit, ce qui est interdit. Quant à sa passe d'armes avec Button, elle doit encore être discutée par les commissaires. S'il est jugé responsable d'avoir tassé le Britannique, Grosjean pourrait se voir infligé une nouvelle pénalité. Ce ne serait évidemment pas une bonne nouvelle avant le prochain Grand Prix, le 25 août prochain, en Belgique...