Gasquet rejoint Simon et Tsonga

  • A
  • A
Gasquet rejoint Simon et Tsonga
@ REUTERS
Partagez sur :

ROLAND-GARROS - Les joueurs français seront trois au stade des huitièmes de finale.

Gasquet et le Top 16. Richard Gasquet s'est montré impérial, samedi, pour venir à bout du Russe Nikolay Davydenko (6-4, 6-4, 6-3) et rejoindre les huitièmes de finale de Roland-Garros. Il imite ainsi ses compatriotes Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, qui avaient décroché leur billet vendredi. Le Top 16 en Grand Chelem, Gasquet connaît. C'est même la... 16e fois qui l'atteint. C'est après que ça se complique. En effet, le Biterrois n'a réussi à aller au-delà qu'à une seule reprise, quand il avait atteint les quarts de finale de Wimbledon en 2007. Cette fois, il va devoir se défaire du Suisse Stanislas Wawrinka. Pas simple.

Gasquet se qualifie pour les huitièmes :



La bérézina des Bleues. Alizé Cornet et Marion Bartoli étaient les deux derniers espoirs du tennis féminin français pour être représenté en deuxième semaine. Ces deux espoirs se sont envolés samedi. La première a réussi un petit exploit en prenant un set à la Biélorusse Victoria Azarenka, l'une des outsiders du tournoi, bien maladroite au service. Mais elle a ensuite péché physiquement contre le jeu en cadence de son adversaire (4-6, 6-3, 6-1). Pour Bartoli, ce fut plus sévère encore. La n°1 française, hors de forme cette année, n'a marqué que trois jeux contre l'ancienne vainqueur du tournoi (2010), Francesca Schiavone (6-2, 6-1). A VOIR : Les Françaises portées disparues

Isner à Roland (930x1240)

© REUTERS

Encore un match de fou pour Isner. John Isner, vainqueur du match le plus long de l'histoire du tennis lors de Wimbledon 2010 aux dépens de Nicolas Mahut, a failli entrer à nouveau dans la légende. Le géant américain de 2,06 m a en effet sauvé douze balles de match avant de s'incliner face au vétéran allemand Tommy Haas (7-5, 7-6[4], 4-6, 6-7[10], 10-8 et 4h37'). Isner lui-même a eu une balle de match dans le cinquième set, à 5-4 sur le service de Haas... "J'avais ma chance à 4-1 dans le cinquième set mais il a fait preuve de beaucoup de courage. Ca aurait été mieux de perdre en trois sets parce que là c'est terrible", a estimé Isner.

Tipsarevic renvoie avant d'être renvoyé. Le Serbe Janko Tipsarevic, irrité par le comportement de deux spectateurs sur le court n°7, a demandé à l'arbitre de les exclure. "Il y avait ces deux mecs dans le coin qui n'arrêtaient pas de rigoler et de persifler. Ils n'étaient pas là pour regarder du tennis - ils ne devaient même pas savoir qui jouait - mais pour prendre la pose", a-t-il regretté en conférence de presse. Quelques minutes plus tard, ce fut au tour de Tipsarevic lui-même d'être renvoyé après sa défaite contre le Russe Mikhaïl Youzhny.

Benoît Paire (930x620)

© REUTERS

Paire craque contre Nishikori. Benoît Paire, l'un des grands talents du tennis français, a perdu ses nerfs face au Japonais Kei Nishikori. Il a d'abord cassé sa raquette en deux (avertissement) puis il a écopé d'un point de pénalité pour "coaching" illicite de son entraîneur Lionel Zimbler, sur une balle de deuxième set, qu'il a finalement remporté. "Il (l'arbitre) a voulu faire son beau, il a peut-être voulu une promotion. Mettre à 5-4 avantage un warning, ce n'est pas possible ! Il n'a pas le droit de le faire", a insisté Paire. Frustré et énervé, le jeune Tricolore, 24 ans, a ensuite vu défiler les jeux pour s'incliner logiquement dans les deux dernières manches (6-3, 6-7[3], 6-4, 6-1).

Djokovic à Roland (930x620)

© REUTERS

Nadal et Djokovic en trois sets. Les deux grands favoris du tournoi, l'Espagnol Rafael Nadal et le Serbe Novak Djokovic, se sont qualifiés en trois sets pour les huitièmes de finale. Après avoir perdu le premier set lors de ses deux premiers tours, Nadal n'a cette fois pas laissé échapper la moindre manche samedi mais il a souffert pour éliminer l'Italien Fabio Fognini (7-6[5], 6-4, 6-4). Beaucoup plus expéditif, Djokovic n'a lui fait qu'une bouchée de Grigor Dimitrov (6-2, 6-2, 6-3). Le Bulgare pourra se consoler en se disant que sa compagne, la Russe Maria Sharapova, a elle passé sans encombre le cap du troisième tour aux dépens de la Chinoise Jie Zheng (6-1, 7-5). La n°2 mondiale affrontera en huitièmes de finale l'Américaine Sloane Stephens.

Les résultats du jour (troisième tour) :

HOMMES

Novak Djokovic (SER/n°1) bat Grigor Dimitrov (BUL/n°26) : 6-2, 6-2, 6-3
Rafael Nadal (ESP/n°3) bat Fabio Fognini (ITA/n°27) : 7-6[5], 6-4 ,6-4
Richard Gasquet (FRA/n°7) bat Nikolay Davydenko (RUS) : 6-4, 6-4, 6-3
Mikhaïl Youzhny (RUS/n°29) bat Janko Tipsarevic (SER/n°8) : 6-4, 6-4, 6-3
Stanislas Wawrinka (SUI/n°9) bat Jerzy Janowicz (POL/n°21) : 6-3, 6-7[2], 6-3, 6-3
Tommy Haas (ALL/n°12) bat John Isner (USA/n°19) : 7-5, 7-6[4], 4-6, 6-7[10], 10-8
Kei Nishikori (JAP/n°13) bat Benoît Paire (FRA/n°24) : 6-3, 6-7 [3], 6-4, 6-1
Philipp Kohlschreiber (ALL/n°16) bat Victor Hanescu (ROU) : 6-0, 7-6[0], 6-1

FEMMES

Maria Sharapova (RUS/n°2) bat Jie Zheng (CHN) : 6-1, 7-5
Victoria Azarenka (BLR/n°3) bat Alizé Cornet (FRA/n°31) : 4-6, 6-3, 6-1
Jamie Hampton (USA) bat Petra Kvitova (RTC/n°7) : 6-1, 7-6[7]
Jelena Jankovic (SER/n°18) bat Samantha Stosur (AUS/n°9) : 3-6, 6-3, 6-4
Maria Kirilenko (RUS/n°12) bat Stephanie Voegele (SUI) : 7-6[3], 7-5
Sloane Stephens (USA/n°17) bat Marina Erakovic (NZL) : 6-4, 6-7[6], 6-3
Francesca Schiavone (ITA) bat Marion Bartoli (FRA/n°13) : 6-2, 6-1
Bethanie Mattek-Sands (USA) bat Paula Ormaechea (ARG) : 4-6, 6-1, 6-3