Gasquet et Bartoli, les deux rescapés

  • A
  • A
Gasquet et Bartoli, les deux rescapés
@ Montage MAXPPP
Partagez sur :

US OPEN - Gasquet s'est qualifié pour les 8es de finale. Bartoli, elle, passe en quart.

Gasquet, c'était prévu. Le Biterrois avait un tableau très dégagé jusqu'au stade des huitièmes de finale. Il est donc normal de le voir à ce stade-là après une nouvelle victoire contre l'Américain Steve Johnson (7-6[4], 6-2, 6-3) au troisième tour. A New York, il n'a affronté pour l'instant que des joueurs classés en dehors du Top 100, Albert Montanes (111e), Bradley Klahn (489e) et Johnson (245e). Mais les choses sérieuses vont commencer mercredi puisqu'il retrouvera l'Espagnol David Ferrer. Le 5e mondial, Gasquet ne l'a battu qu'une fois en huit matches. Alors forcément, "Richie" est un peu tendu : "c'est un joueur qui me pose des soucis, c'est clair. Il faudra que je démarre bien le match, ce sera capital".

Benneteau

Aucune chance pour Benneteau. Aucune pitié pour ses adversaires. Peu importe leur classement, leur qualité de service ou leur capacité à monter à volée, Djokovic balaye tout sur son passage. Le Français Julien Benneteau (n°31) n'a pris que 7 jeux pour s'incliner très rapidement (6-3, 6-2, 6-2). "Novak fait tout mieux", a résumé Benneteau. "Au fond du court, c'est exceptionnel ce qu'il fait, il joue long, court, long de ligne quand il veut. On a l'impression que quand il est dans une bonne position, il ne peut pas louper".

Bartoli est de retour. Après une saison très moyenne, la numéro un française a retrouvé son tennis. Dans un match totalement renversant, elle a éliminé la Tchèque Petra Kvitova, 5e joueuse mondiale (1-6, 6-2, 6-0). "J'ai fait un des meilleurs matches de ma saison, le scénario est assez incroyable", a raconté la Française. "Au troisième set, j'avais l'impression de voler sur le court et de ne pas pouvoir rater la balle". Une impression certainement partagée par son adversaire qui a vu défiler 12 des 13 derniers jeux. En quart de finale, Bartoli retrouvera Sharapova.

Sharapova

Sharapova dit merci à la pluie. La Russe peut dire un grand merci à la pluie. Menée 6-1, 4-6, 0-2 service à suivre pour sa compatriote Nadia Petrova, Maria Sharapova a profité d'une interruption pour finalement s'imposer en trois manches (6-1, 4-6, 6-4). La native de Sibérie n'avait plus atteint les quarts de finale à Flushing Meadows depuis six ans, en 2006, l'année où... elle avait soulevé le trophée.

Les principaux résultats :

HOMMES

David Ferrer (ESP/n°4) bat Lleyton Hewitt (AUS) 7-6[9], 4-6, 6-3, 6-0
Juan Martin Del Potro (ARG/n°7) bat Leonardo Mayer (ARG) 6-3, 7-5, 7-6[9]
Andy Roddick (USA/n°20) bat Fabio Fognini (ITA) 7-5, 7-6[1], 4-6, 6-4
Stanislas Wawrinka (SUI/n°18) bat Alexandr Dolgopolov (UKR/n°14) 6-4, 6-4, 6-2
Novak Djokovic (SRB/n°2) bat Julien Benneteau (FRA/n°31) 6-3, 6-2, 6-2
Richard Gasquet (FRA/n°13) bat Steve Johnson (USA) 7-6[4], 6-2, 6-3

FEMMES

Samantha Stosur (AUS/n°7) bat Laura Robson (GBR) 6-4, 6-4
Victoria Azarenka (BLR/n°1) bat Anna Tatishvili (GEO) 6-2, 6-2
Marion Bartoli (FRA/n°11) bat Petra Kvitova (CZE/n°5) 1-6, 6-2, 6-0
Maria Sharapova (RUS/n°3) bat Nadia Petrova (RUS/n°19) 6-1, 4-6, 6-4