Federer et Nadal montent en régime

  • A
  • A
Federer et Nadal montent en régime
@ REUTERS
Partagez sur :

OPEN D'AUSTRALIE - Les deux joueurs sont en huitièmes. Ils n'ont toujours pas perdu de set.

Federer sait jouer serré. Quand on affronte Ivo Karlovic, grand serveur certifié, il faut être prêt à disputer un jeu décisif. Et à le remporter. C'est ce que Roger Federer a brillamment fait, vendredi, lors du troisième tour qui l'opposait au géant croate. Pour cela, le n°3 mondial a dû sauver une balle de set contre lui avec un... lob réalisé au filet. Rappelons que Karlovic mesure 2,08 m. "J'avais le bon angle et j'ai peut-être réussi à le surprendre. On était tellement près l'un de l'autre, c'était difficile de réagir assez vite", a expliqué Federer. Le jeu décisif remporté dans la foulée a placé le Suisse sur les bons rails. Et "Fed" a conclu l'affaire en trois sets secs (7-6[6], 7-5, 6-3).

Federer remporte le jeu décisif du premier set (le lob à 8'33") :

Nadal vainc le signe indien. Federer n'est pas le seul joueur à ne pas avoir concédé le moindre set depuis le début du tournoi. Nadal, qui a disputé un match de plus (Federer a bénéficié d'un forfait au deuxième tour) est aussi dans le même cas. Vendredi, le Majorquin a facilement dominé, en trois sets, le Slovaque Lukas Lacko (6-2, 6-4, 6-2). "Aujourd'hui, c'était mon meilleur match, solide, sans erreur. J'étais bien au service, le retour a bien marché", a convenu le n°2 mondial. Cette victoire n'est pas anodine pour le Majorquin. En effet, Lacko l'avait battu, en Australie, il y a deux ans, au deuxième tour. C'est aussi l'un des rares joueurs qui lui a infligé un 6-0 au cours de sa carrière... En huitièmes de finale, Nadal retrouvera l'un de ses compatriotes, Feliciano Lopez, contre lequel il présente un bilan de 8 victoires pour 2 défaites seulement.

C'est Wozniacki qui rit. La n°1 mondiale, Caroline Wozniacki, s'est rassurée, vendredi, après un deuxième tour compliqué face à la Géorgienne Ana Tatishvili. Opposée à sa première tête de série, la Roumaine Monica Niculescu (n°31), la Danoise n'a pas fait de détails avec une victoire assez sèche, en deux sets (6-2, 6-2). "Il y a eu beaucoup de longs échanges parce qu'elle a ramené énormément de balles. Et avec son coup droit slicé, c'était difficile parfois de finir les points. Mais j'ai eu l'impression de contrôler." Elle affrontera en huitièmes la Serbe Jelena Jankovic (n°13).

Victoria Azarenka (930x620)

© REUTERS

Azarenka relève le challenge. Comme Wozniacki, Victoria Azarenka, tête de série n°3, a décroché sans trop trembler son ticket pour les huitièmes de finale. Mais la Bélarusse, qui souffre parfois d'un mental un peu trop friable, a dû attendre sa cinquième balle de match pour l'emporter. Elle s'est également emportée à la fois contre la juge de ligne, accusée de ne pas avoir annoncé une balle faute, mais aussi contre elle-même, avec des demandes de révision vidéo utilisées à mauvais escient. "Je n'ai pas eu le cran nécessaire pour finir ce match", a regretté "Vika". "Il a fallu que je me mette en colère pour y arriver. Je me suis trompée trois fois (sur les challenges), donc c'est ma faute aussi."

Les résultats :

HOMMES :

Roger Federer (SUI/n°3) bat Ivo Karlovic (CRO) 7-6[6], 7-5, 6-3
Rafael Nadal (ESP/n°2) bat Lukas Lacko (SVQ) 6-2, 6-4, 6-2
Philipp Kohlschreiber (ALL) bat Alejandro Falla (COL) 6-3, 6-2, 7-6[3]
Tomas Berdych (RTC/n°7) bat Kevin Anderson (AFS/n°30) 7-6[5], 7-6[1], 6-1
Nicolas Almagro (ESP/n°10) bat Stanislas Wawrinka (SUI/n°21) 7-6 (7/2), 6-2, 6-4
Feliciano Lopez (ESP/n°18) bat John Isner (USA/n°16) 6-3, 6-7[3], 6-4, 6-7[0], 6-1
Bernard Tomic (AUS) bat Alexandr Dolgopolov (UKR/n°13) 4-6, 7-6[0], 7-6[6], 2-6, 6-3

FEMMES :

Caroline Wozniacki (DAN/n°1) bat Monica Niculescu (ROU/n°31) 6-2, 6-2
Victoria Azarenka (BLR/n°3) bat Mona Barthel (ALL) 6-2, 6-4
Iveta Benesova (RTC) bat Nina Bratchikova (RUS) 6-1, 6-3
Agnieszka Radwanska (POL/n°8) bat Galina Voskoboeva (KAZ) 6-2, 6-2
Jelena Jankovic (SER/n°13) bat Christina McHale (USA) 6-2, 6-0
Julia Görges (ALL/n°22) bat Romina Oprandi (ITA) 3-6, 6-3, 6-1
Kim Clijsters (BEL/n°11) bat Daniela Hantuchova (SVQ/n°20) 6-3, 6-2
Na Li (CHN/n°5) bat Anabel Medina Garrigues (ESP/n°26) 3-0 ab.