Federer au plus bas depuis dix ans

  • A
  • A
Federer au plus bas depuis dix ans
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Suisse, éliminé au 2e tour à Wimbledon, recule à la 5e place du classement mondial.

Roger Federer à Wimbledon, déception (930x620)

© REUTERS

Après une décennie passée dans le Top 4 mondial, Roger Federer en a été évincé, lundi. Le Suisse n'apparaît en effet qu'à la 5e place du classement ATP. Il est devancé par le Serbe Novak Djokovic, l'Ecossais Andy Murray mais aussi par les Espagnols David Ferrer et Rafael Nadal. "Fed" n'avait plus été classé au-delà de la 4e place depuis le 23 juin 2003. A cette date, il n'avait pas encore gagné un seul de ses 17 tournois du Grand Chelem.

Federer paie là son élimination dès le deuxième tour de Wimbledon par le modeste Ukrainien Sergiy Stakhovsky, 96e joueur mondial (et sorti dans la foulée, au troisième tour). Le Suisse était tenant du titre à Londres et perd donc tous les points remportés après sa victoire de l'an passé aux dépens d'Andy Murray. Et comme il n'a atteint aucune finale lors des trois autres Majeurs de l'année écoulée (Quarts à l'US Open et à Roland-Garros, demie à l'Open d'Australie), ceci explique cela.

Un calendrier modifié pour l'été

Cette cinquième place est évidemment une très mauvaise nouvelle pour Federer dans la perspective du dernier tournoi du Grand Chelem de l'année, l'US Open, qui débutera le 26 août. Le Suisse pourrait avoir à affronter l'un des quatre meilleurs mondiaux dès le stade des quarts de finale. Les mauvaises langues diront que ce serait déjà une belle performance s'il parvenait jusqu'à ce stade de la compétition...

En attendant, le Suisse, qui ne doute pas de sa capacité à rebondir après sa déception londonienne, sera présent aux tournois de Hambourg, en Allemagne, du 15 au 21 juillet, puis à Gstaad, du 22 au 28 juillet. Il sera la tête de série n°1 du tournoi suisse, devant son compatriote Stanislas Wawrinka. Il s'accorde d'habitude une pause après Wimbledon. Son élimination prématurée a changé la donne. Il a désormais de l'énergie à dépenser. Et des points à gagner pour récupérer sa place parmi les quatre meilleurs joueurs du monde.