Mondial de handball : la France en demi-finales face à l'Espagne

  • A
  • A
Mondial de handball : la France en demi-finales face à l'Espagne
@ Narwan NAAMANI/AFP
Partagez sur :

LE FILM DU MATCH - Les Bleus ont nettement dominé la Slovénie, mercredi, en quarts de finale du Mondial.

Europe 1 radio officielle du Mondial de handball au Qatar. Europe 1 vous fait vivre le quart de finale France-Slovénie en direct mercredi soir de 19h à 20h45 :
> Sur Europe1 (match commenté en direct et en intégralité)
> Sur Europe1.fr en live vidéo (http://www.europe1.fr/direct-video) et en direct commenté ci-dessous
> Sur le compte Twitter @Europe1Sport

60' : France : 32, Slovénie : 23. Malgré un petit passage à vide au cœur de la deuxième mi-temps, l'équipe de France décroche logiquement sa place pour le dernier carré du championnat du monde de handball après avoir dominé la Slovénie de 9 buts. Les Bleus retrouveront l'Espagne, vainqueur deu Danemark sur la dernière possession (25-24).

55' : France : 28, Slovénie : 20. L'équipe de France a laissé passer l'orage et a repris ses distances. "Il y a eu un relâchement un peu agaçant vu de l'extérieur", concède Alain Portes. "Il a fallu un arrêt d'Omeyer, un but de Karabatic, de Narcisse, de Guigou... Ce sont encore les tauliers qui nous ont remis dans la partie."

Karabatic va s'arrêter à 999 buts en équipe de France... :



50' : France : 24, Slovénie : 20. Les Bleus jouent à se faire peur : ils n'ont plus que quatre buts d'avance. Gorazd Skof fait des miracles dans le but slovène... Le match se tend.

45' : France : 23, Slovénie : 17. Petit coup de moins bien pour les Bleus, qui ne comptent plus que six buts d'avance. "Peut-être qu'il y a eu un petit relâchement, il faut que les Français retrouvent le fil conducteur", reconnaît Eric Blanc. Alain Portes souligne des excès d'individualisme. Relégué sur le banc jusque là, Jérôme Fernandez entre en jeu.

38' : France ; 22, Slovénie : 13. Le match a repris, pas le suspense. Les Bleus continuent de dérouler tranquillement leur jeu malgré quelques petites tensions avec le corps arbitral...



Mi-temps : France : 18, Slovénie : 10. Les Bleus dominent la Slovénie dans les grandes largeurs, avec une belle maîtrise. "Le jeu collectif français a été modifié entre la phase de poules et la phase finale, et on retrouve des automatismes de jeu qui avaient cours lors du précédent Euro", souligne Alain Portes. "Et dès la première période, Claude Onesta a pu faire entrer les remplaçants..."

Des supportrices françaises inquiètes. Pas pour le résultat, mais pour Accambray, qui s'est relevé.

Supportrices des Bleus (1280x720)

© Capture d'écran BeIN Sport

25' : France : 16, Slovénie : 8. Les Bleus continuent de survoler ce quart de finale, à l'image de ce but en lucarne de Guillaume Joli, qui n'est pas qu'un artilleur sur les jets de sept mètres. A l'exception de Dragan Gajic, les Slovènes ont bien du mal à exister en attaque... "Il y a un plan anti-Gajic qui n'est pas spectaculaire mais efficace", relève Alain Portes.



19' : France : 12, Slovénie : 5. Après avoir pris quelques buts en contre, les Bleus ont repris le cours de leur domination et mènent désormais de 7 buts. Et comme le portier des Bleus, Thierry Omeyer, continue ses exploits dans les buts... "C'est presque trop facile", concède Alain Portes. "Les Bleus installent un jeu d'attaque qui nous rappelle celui mis en place lors du championnat d'Europe." Les Bleus, qui mènent de sept buts, risquent-t-ils d'être repris ? "J'ai l'impression qu'on est à l'abri d'une telle désillusion."

@philousports est admiratif de la performance de Thierry Omeyer :



10' : France : 6, Slovénie : 1. Les Slovènes n'y sont pas. "Ça ressemble comme deux gouttes d'eau à ce qu'on a vécu contre l'Argentine", souligne Alain Portes. "Mais je trouve les Slovènes pas trop lucides dans leurs choix en attaque." Consultant Europe 1, Eric Blanc a une image pour traduire la domination des Bleus : "ils roulent en décapotable, les cheveux au vent". Omeyer impérial dans les buts.

Les Bleus comme vous ne les avez jamais vus :



5' : France : 3, Slovénie : 1. Les Bleus ont parfaitement entamé la rencontre et mènent 3-1 après la première réalisation de Daniel Narcisse. "Ils sont bien entrés dans le match, ils ont très bien exploité la première supériorité numérique en marquant deux fois", souligne le consultant Europe 1, Alain Portes, sélectionneur de l'équipe de France féminines. "Ils ont dit qu'il fallait imposer leur physique, et ils le font." Eric Blanc abonde : "le haut niveau, c'est la défense. Il faut qu'ils écœurent les Slovènes." Pour le moment, Thierry Omeyer s'y colle.

19h00 : C'est parti à la Ali Bin Halad Al-Attiyah Arena de Doha. L'équipe de France, qui est officiellement l'équipe visiteuse, conserve sa couleur bleue habituelle, la Slovénie évoluant en blanc et vert.

18h55 : Les deux premiers quarts de finale ont réservé deux surprises avec les qualifications de la Pologne et du Qatar, respectivement aux dépens de la Croatie et de l'Allemagne. >> A LIRE : Le Qatar élimine l'Allemagne !

18h50 : Si les Bleus sont logiquement favoris, il faut néanmoins se souvenir que la Slovénie l'avait emporté lors de la Golden League, l'an dernier, sur le score de 27-26...

18h40 : En cas de succès, l'équipe de France sera qualifiée pour le tournoi de qualification olympique, réservé aux équipes terminant de la 2e à la 7e place. >> A LIRE : France-Slovénie, un quart pour voyager loin

18h35 : Ce match sera l'occasion d'un duel entre le portier des Bleus Thierry Omeyer et Dragan Gajic, qui ont été équipiers sous le maillot de Montpellier la saison dernière. >> A LIRE : Quatre bonnes raisons de suivre France-Slovénie

18h30 : La Slovénie a un petit air français puisque 8 des 16 joueurs de l'effectif présent au Qatar évoluent dans le championnat de France. >> A LIRE : France-Slovénie, un quart entre amis