Dubuisson, l’outsider du Masters

  • A
  • A
Dubuisson, l’outsider du Masters
@ Reuters
Partagez sur :

GRANDE PREMIÈRE - Le Français, 21e joueur mondial, dispute son premier Masters d’Augusta.

Woods redore le blason
La 78e édition du mythique Masters d’Augusta a débuté jeudi, dans l'Etat de Géorgie, aux États-Unis. Un parcours aussi légendaire qu’exigeant pour des golfeurs qui rêvent de disputer ce prestigieux tournoi. Cette année, le numéro 1 mondial Tiger Woods, blessé, est aux abonnés absents, au grand désarroi des médias américains... mais pour le plus grand plaisir de ses concurrents. Si le Nord-Irlandais Rory McIlroy, l’Américain Phil Mickelson ou l’Espagnol Sergio Garcia ont bien évidemment une carte à jouer, un Français pourrait également s’illustrer : Victor Dubuisson.

Bien dans sa tête, bien dans son golf. C’est un doux euphémisme que de dire que Victor Dubuisson est l’attraction de ce début de saison golfique. Vainqueur en novembre dernier de l’Open de Turquie et, surtout, finaliste du Championnat du monde de match-play disputé à Marana en Arizona (avec des approches d'anthologie, cf vidéo), le Français pointe à une prometteuse 21e place mondiale et avec l'étiquette d'outsider. Toutefois, il arrive aussi dans la peau d’un rookie (un débutant, ndlr) à Augusta.

"Il est particulièrement en forme", affirme au micro Europe 1 le Directeur technique national du golf français Christophe Muniesa, qui l’accompagne à Augusta. "La seule difficulté semble être la vitesse du parcours, mais Victor avait l’air très confiant. Il a à cœur de faire un bon résultat et il en est véritablement capable".  

Le golfeur français Victor Dubuisson

© Reuters

Un nouveau caddy. Le Français de 23 ans a mis tous les atouts de son côté avec un changement significatif dans son staff. Il a embauché un nouveau caddy, l’Anglais Mick Doran. "Le caddy, c’est l’équivalent du copilote en rallye, c’est une pièce-maîtresse dans un dispositif de performance", explique Christophe Muniesa. "Doran a participé à 10 masters avec différents joueurs, il connaît les lieux par cœur". Un choix validé par l’entraîneur de Dubuisson, Benoit du Coulombier. 

Ambition, le top 20. Si l’histoire a montré, à quelques exceptions près, que les rookies ne réussissaient pas pour leur première à Augusta, Muniesa reste optimiste. "Il a tellement été surprenant au cours des derniers mois, en montrant notamment sa capacité à tutoyer les meilleurs mondiaux, qu’on peut attendre un très bon résultat. Pourquoi pas un top 20", se mouille le DTN du golf tricolore.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ABSENCE - Tiger Woods va manquer le Masters

GOLF - Dubuisson battu en finale de Match-Play

VICTOIRE - Dubuisson sort du bois