Djokovic et Federer déroulent

  • A
  • A
Djokovic et Federer déroulent
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

EN UN CLIC - Les n°1 et 3 mondiaux n'ont connu aucune difficulté, lundi, à Wimbledon.

Djokovic, un break et puis s'envole. Novak Djokovic aura mis trois jeux à se mettre dans le jardin de Wimbledon. Le temps de concéder son service pour être mené 2-1 par le vainqueur de Roland-Garros 2003, Juan Carlos Ferrero. Puis le Serbe a tout de suite débreaké avant de s'envoler dans un match finalement sans histoire. "J'étais nerveux, c'est normal, je n'avais pas joué de match officiel sur gazon depuis douze mois", a déclaré le n°1 mondial, qui a fait le choix de ne disputer aucun tournoi préparatoire à Wimbledon. "Les deux premiers sets ont été très serrés. Après, je me suis senti beaucoup mieux, c'est très encourageant." Pour les adversaires de "Nole", ça l'est un peu moins.

Federer

© REUTERS

Federer, la régalade. Le sextuple vainqueur de Wimbledon, Roger Federer, s'est régalé lors de son entrée en lice, lundi, face à l'Espagnol Albert Ramos. 1, 1 et 1, voilà le nombre de jeux que le Suisse a laissé à son adversaire dans chacun des trois sets. Le deuxième tour, face à Fabio Fognini, devrait être un peu plus ardu...

Gasquet, les espoirs. Et si on revenait cinq ans en arrière lorsque, sur le gazon de Wimbledon, Richard Gasquet avait atteint les demi-finales avec un tennis de feu ? Le temps d'un match, face au modeste allemand Tobias Kamke, le Biterrois a laissé entrevoir quelques espoirs d'un retour au sommet, lui qui n'a plus disputé de quarts de finale en Grand Chelem depuis ce Wimbledon 2007 et une victoire contre Andy Roddick... 

Mathieu

© REUTERS

Simon-Mathieu, le choc ne tient pas. La rencontre 100% française entre Gilles Simon et Paul-Henri Mathieu a duré moins de deux sets. "PHM" a, une nouvelle fois, été victime de son physique et a dû jeter l'éponge dans la deuxième manche à 6-3, 5-4 pour Simon, malgré un appel au kiné. Mathieu, qui avait réalisé un beau Roland-Garros en atteignant le troisième tour après avoir notamment battu John Isner, semble souffrir cette fois des hanches et du bas du dos. Quand ça ne veut pas...

Sharapova

© REUTERS


Sharapova sur sa lancée. Vainqueur de Roland-Garros il y a deux semaines, la Russe Maria Sharapova a parfaitement ouvert son tournoi, lundi, en dominant facilement en deux sets l'Australienne Anastasia Rodionova (6-2, 6-3). Il n'est peut-être pas utile d'aller chercher plus loin la favorite du tournoi, elle qui s'était imposée à Londres en 2004.

Venus Williams

© REUTERS

La chute de Venus. Après l'élimination de Serena Williams par Virginie Razzano au premier tour de Roland-Garros, rien ne va plus pour la fratrie américaine. L'aînée, Venus, a été sortie dès le premier tour de Wimbledon, lundi, par la Russe Elena Vesnina en deux sets (6-1, 6-3). Quintuple vainqueur du tournoi (2000, 2001, 2005, 2007, 2008), Venus Williams est éliminée au premier tour pour la première fois depuis 1997... Venus, 32 ans, n'a repris la compétition qu'au mois de mars après six mois d'arrêt sur maladie. Victime du syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune qui la fatiguait, elle n'avait pu disputer que quatre tournois en 2011.

Des Français in, des Français out. La journée d'ouverture du tournoi a été contrastée dans les rangs français. Outre Gasquet et Simon, Julien Benneteau a fait respecter son rang (tête de série n°29) en s'imposant en trois manches face au Luxembourgeois Gilles Muller (6-2, 7-5, 7-6[4]), tout comme Jérémy Chardy, qui a profité de l'abandon de l'Italien Filippo Volandri. En revanche, Michaël Llodra s'est privé d'un deuxième tour face à Federer en cédant en quatre sets face à Fognini (3-6, 6-3, 6-4, 7-5). Chez les filles, Stéphanie Foretz Gacon a réussi une belle performance en sortant la tête de série n°29, la Roumaine Monica Niculescu, en trois manches. Mais ni Pauline Parmentier, face à la Roumaine Sorana Cirstea, ni Virginie Razzano, contre Su-Wei Hsieh, n'ont en revanche réussi à passer le cap de ce premier tour.

Les principaux résultats :

HOMMES

Ernests Gulbis (LET) bat Tomas Berdych (RTC/n°6) 7-6[5], 7-6[4], 7-6[4]
Richard Gasquet (FRA/n°18) bat Tobias Kamke (GER) 6-2, 6-2, 6-2
Julien Benneteau (FRA/n°29) bat Gilles Muller (LUX) 6-2, 7-5, 7-6[4]
Novak Djokovic (SER/n°1) bat Juan Carlos Ferrero (ESP) 6-3, 6-3, 6-1
Janko Tipsarevic (SER/n°8) bat David Nalbandian (ARG) 6-4, 7-6 (7/4), 6-2
Fabio Fognini (ITA) bat Michaël Llodra (FRA) 3-6, 6-3, 6-4, 7-5
Gilles Simon (FRA/n°13) bat Paul-Henri Mathieu (FRA) 6-3, 5-4 (abandon)
Jérémy Chardy (FRA) bat Filippo Volandri (ITA) 6-0, 6-1, 1-0 (abandon)
Roger Federer (SUI/n°3) bat Albert Ramos (ESP) 6-1, 6-1, 6-1

FEMMES

Kim Clijsters (BEL) bat Jelena Jankovic (SER/n°18) 6-2, 6-4
Sorana Cirstea (ROU) bat Pauline Parmentier (FRA) 6-4, 6-1
Su-Wei Hsieh (TPE) bat Virginie Razzano (FRA) 6-2, 6-4
Elena Vesnina (RUS) bat Venus Williams (USA) 6-1, 6-3
Stéphanie Foretz (FRA) bat Monica Niculescu (ROU/n°29) 6-4, 3-6, 6-3
Maria Sharapova (RUS/n°1) bat Anastasia Rodionova (AUS) 6-2, 6-3