Coupe Davis : la France reste dans la course

  • A
  • A
Coupe Davis : la France reste dans la course
@ Reuters
Partagez sur :

OUF ! – Le double Llodra-Benneteau l’a emporté 3 sets à 1 contre la paire allemande Begemann-Kamke.

L’équipe de France de Coupe Davis est revenue à une victoire à deux après son succès dans le double face à l’Allemagne, samedi à Nancy. La paire composée de Michaël Llodra et Julien Benneteau s'est imposée au bout du suspense face à son homologue allemande Andre Begemann - Tobias Kamke trois sets à un (6-1, 7-6, 4-6, 7-5), après 3h30 de jeu.

Llodra et Benneteau

© Reuters

Au courage. Le président de la Fédération française de tennis Jean Gachassin, présent en tribune, peut souffler. Dans un début de match bien maîtrisé, la paire tricolore a rapidement mené 2 sets 0, avant de connaître un petit coup de mou dans le troisième set, remporté par la paire outre-Rhin.

"Jouer alors qu’on est mené deux zéros et savoir qu’on n’a pas le droit à l’erreur… C’est courageux ce qu’ils ont fait", a déclaré à l’issue du match le capitaine Arnaud Clément sur France 4. "Ils le méritent ce match, car ils sont allés le chercher avec les tripes."

Même son de cloche du côté de Julien Benneteau : "Ce n’était pas évident, on arrivait pas à conclure. On a retrouvé les ressources mentales pour refuser la défaite, on avait un mot d’ordre du capitaine, c’était l’attitude. Et du début à la fin, on l’a eu." L’équipe de France se relance avant les deux simples de dimanche qui opposeront Jo-Wilfried Tsonga à Tobias Tamke et probablement Gaël Monfils à Peter Gojowczyk, si un cinquième match est nécessaire.

Depuis la création du groupe mondial en 1981, il n'est arrivé que sept fois qu'une nation menée 2-0 à l'issue de la première journée renverse la situation. La France a réussi cette performance pour la dernière fois en 1996, en demi-finale face à l'Italie, à Nantes. La France sait ce qu'il lui reste à faire.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

COUPE DAVIS - Le tennis français en quête de rebond

COUPE DAVIS - La France démarre très mal

COUPE DAVIS - défaite de Tsonga, la France au bord du gouffre