Collet : "une ossature d'équipe exceptionnelle"

  • A
  • A
Collet : "une ossature d'équipe exceptionnelle"
@ MAXPPP
Partagez sur :

HAND - Le sélectionneur de l'équipe de basket salue le travail de son homologue, Claude Onesta.

La France compte désormais deux équipes championnes d'Europe dans les sports collectifs majeurs. Dimanche, le hand a décroché avec éclat son troisième titre continental. En septembre dernier, c'était les basketteurs qui avaient obtenu leur première couronne européenne aux dépens de la Lituanie. Le sélectionneur des Bleus du basket, Vincent Collet, voit des similitudes entre ces deux triomphes tricolores. "On a pu voir dans les deux cas que la cohésion de l'équipe ne s'est jamais démentie, à aucun moment", a-t-il souligné au micro d'Europe 1. Collet note également que, dans les deux cas, les équipes ont pu bénéficier d'un joueur star qui a su sublimer le collectif : Tony Parker pour le basket, Nikola Karabatic pour le hand.

"Nos joueurs stars sont des garçons très bien"

Karabatic (930x620)
"C'est toujours très important d'avoir des leaders indiscutables à la fois techniquement mais aussi dans tout ce qui est relationnel. Nos joueurs stars sont des garçons très bien qui, tout au contraire de péter un boulon, entraînent l'ensemble du groupe derrière eux, communiquent leur expérience et leur savoir-faire", estime Collet. "C'est pour ça d'ailleurs que l'équipe fonctionne. On voit qu'au hand, c'est la même chose. (...) Moi, ce qui me fascine dans la performance des handballeurs, c'est la répétition, la pérennité au sommet, être capable de continuer à gagner, c'est là où ils ont fait vraiment quelque chose d'exceptionnel."

Vincent Collet estime même que le triomphe de dimanche a quelque chose de spécial, avec "une ossature d'équipe exceptionnelle". "Ce qui est le plus fort dans l'expérience de cette année, c'est d'avoir réussi le renouvellement. On pouvait penser que le départ de certains joueurs majeurs (comme Didier Dinart, ndlr) allait constituer un obstacle. Au contraire, ils ont su garder leur ligne de conduite, leur état d'esprit, leur façon de faire, en intégrant de nouveaux joueurs qui ont très vite pris la place de ceux qui étaient partis. C'est à mon sens encore plus remarquable."

sur le même sujet, sujet,

REACTION - Karabatic : "je ne voulais pas de la médaille d'argent"

FOCUS - La recette gagnante des Bleus

RECIT - Les Bleus champions d'Europe