Ce que vous allez voir aux Paralympiques

  • A
  • A
Ce que vous allez voir aux Paralympiques
@ REUTERS
Partagez sur :

HANDISPORT - Les Jeux paralympiques débutent mercredi à Londres. Présentation.

Les 14e Jeux paralympiques s'ouvrent mercredi 29 août et reviennent dans leur ville d'origine. Le docteur Ludwig Guttman, le pendant du baron de Coubertin pour le mouvement paralympique, a en effet créé les premiers Jeux en 1948 à Stoke Mandeville dans la banlieue londonienne. Imaginés pour les handicapés de guerre, les Paralympiques ont énormément évolué. Europe1.fr liste pour vous les épreuves que vous pourrez voir pendant les 12 jours de compétition.

Le nombre d'épreuves. Pas moins de 499 médailles d'or seront décernées pendant ces Jeux, dans 20 sports différents (retrouvez ici le programme complet). A titre de comparaison, les JO ont vu se dérouler 302 épreuves pour 26 disciplines. Une différence qui s'explique surtout par le nombre plus élevé de catégories de handicaps. "C'est vrai que c'est parfois compliqué à comprendre pour le grand public", concède Gérard Masson, président de la Fédération française handisport. Mais "on cherche à simplifier les catégories pour une meilleure visibilité", assure-t-il. Et les progrès sont très nombreux depuis quelques années. Un très bon exemple : "grâce à l'évolution des fauteuils roulants, il n'y a plus qu'une médaille décernée en tennis".

L'athlétisme et la natation, les grandes vedettes. A partir de mercredi, 4.200 athlètes de 165 pays s'affronteront à Londres. Comme lors des JO, l'athlétisme et la natation seront les grandes vedettes de ces Jeux. Pas moins de 314 épreuves auront lieu rien que dans ces deux sports. On retrouve les mêmes disciplines qu'aux JO (le 100 m, le 200 m, le saut en hauteur, le 50 m nage libre, le 100 m papillon, le 100 m brasse,…) mais il y a bien évidemment plus de catégories. Un non-voyant qui court avec un accompagnateur ne sera pas aligné dans la même course qu'un malvoyant. Mais les Paralympiques sont aussi l'occasion de découvrir de nouveaux sports comme le goal-ball, sport de ballon pratiqué par des malvoyants, ou encore la boccia, très proche de la pétanque mais qui se joue avec des balles en cuir.

Pistorius

Quatre grands groupes de handicap. Pour mieux comprendre les différentes catégories existantes aux Jeux paralympiques, il faut savoir qu'il existe quatre grands groupes de handicaps : les déficients visuels, les athlètes en fauteuils roulants, les amputés et les grands handicapés (tétraplégiques). A l'intérieur même de ces catégories, il y a des différences. Un amputé fémoral ne sera pas aligné sur le même 100 m qu'un amputé tibial.

Paralympiques-2

Les handicapés mentaux participent de nouveau. Aux Jeux paralympiques de Sydney, en 2000, l'équipe d'Espagne de basket se retrouve au cœur d'un scandale. Après enquête, le Comité paralympique espagnol se rend compte que 10 des 12 joueurs n'avaient pas de handicap mental. La sanction est immédiate : en 2004, tous les handicapés mentaux sont exclus des Paralympiques. Mais la page est tournée. "Le Comité international paralympique a demandé des éléments probants pour justifier la classification et ils vont faire leur retour à Londres", expliqueGérard Masson, président de la Fédération française handisport.

Les sourds toujours absents des Jeux. Vous ne verrez pas en revanche de personnes sourdes ou malentendantes à Londres. "Ils ne veulent pas faire partie du système", expliqueGérard Masson. "Ils ont leurs propres Jeux, les Deaflympics (Jeux olympiques des sourds) mais refusent toujours de participer aux Jeux paralympiques".

Et la France ? Ils seront 163 athlètes tricolores à participer à ces Jeux paralympiques (représentés dans 16 sports). La délégation tricolore veut faire mieux qu'il y a quatre ans. La ministre des Sports, Valérie Fourneyron, l'a d'ailleurs récemment réaffirmé : "la France était douzième à Pékin. L'objectif, c'est de rentrer dans le Top 10. On ne va pas aux Jeux juste pour participer". Une ambition partagée par Gérard Masson, président de la Fédération française handisport : "on a eu 12 médailles d'or à Pékin. Cette année, on peut en ramener 16".