Boxe : le premier titre d'Ali arrangé ?

  • A
  • A
Boxe : le premier titre d'Ali arrangé ?
@ DR
Partagez sur :

SUSPICIONS - Le Washington Times a mis à jour des documents du FBI qui tendent à le prouver.

Cinquante ans après jour pour jour, la légende du premier championnat du monde de Mohamed Ali est mise à mal. En effet, le quotidien The Washington Times s'est procuré des documents du FBI qui soulèvent l'hypothèse que le combat remporté face à Sonny Liston, le 25 février 1964, ait pu être arrangé par un parieur véreux de Las Vegas du nom d'Ash Resnick. Le FBI s'était appuyé à l'époque sur des discussions téléphoniques entre Resnick et un autre parieur, Barnett Magids. Resnick connaissait Liston et aurait pu lui demander de se coucher pour empocher une mise importante. Aucun document, en revanche, ne laisse supposer qu'Ali aurait pu être au courant d'un quelconque arrangement lors de ce combat qui a marqué l'histoire de la boxe.

Mohamed Ali, aka Cassius Clay, ravit la ceinture à Sonny Liston :



Clay-Liston affiche (930x1240)

© DR

Liston aurait-il parié contre lui-même ? "Vers midi, le jour du combat, Magids a appelé une nouvelle fois Resnick et, cette fois, Resnick lui a dit de ne pas parier, mais juste de regarder le combat à la télévision, qu'il allait comprendre pourquoi et qu'il ne pouvait pas en lui dire plus à cet instant", détaille le mémo du FBI. "Magids a regardé le combat et a compris immédiatement que Resnick savait que Liston allait perdre." A l'époque, les spécialistes ne donnaient pas cher d'Ali, qui s'appelait encore Cassius Clay, 22 ans seulement et qui affrontait Liston, champion WBA/WBC en titre, de neuf ans son aîné. A l'issue d'un combat serré, Liston avait abandonné à l'appel du septième round, expliquant avoir reçu un coup à l'épaule lors du 1er round.

Interrogé par Sports Illustrated, Resnick avait dit croire à une victoire de Liston, ce qui aurait juste permis de brouiller les pistes. "Des gens du milieu à Las Vegas ont dit à Magids que Resnick et Lisbon avaient chacun empoché plus d'un million de dollars (730.000 euros au taux de conversion actuel) après avoir parié sur la défaite de Lisbon."

Des soupçons, oui, mais sur la revanche... Le combat du 25 février 1964, qui marquait l'émergence d'Ali chez les professionnels après un beau parcours chez les amateurs (médaille d'or olympique à Rome), a été classé quatrième plus grand événement sportif du XXe siècle par le magazine américain Sports Illustrated. L'ironie est qu'un combat entre Ali et Liston avait bien suscité la suspicion à l'époque, mais pas celui-là. Les deux boxeurs s'étaient en effet retrouvés 15 mois plus tard, pour une revanche qui avait tourné court. Lisbon s'était effondré lors du premier round, sur le fameux "coup fantôme", personne n'arrivant à savoir si Ali avait bien porté un coup ou non. Sur ce combat-là, beaucoup de choses ont été dites mais aucun début de preuve de tricherie n'a émergé.

sur le même sujet, sujet,

L'ANNONCE - L'ex-boxeur Vitali Klitschko candidat à la présidentielle