Boonen a frôlé l'amputation

  • A
  • A
Boonen a frôlé l'amputation
@ MAXPPP
Partagez sur :

CYCLISME - La star belge a été victime d'une virulente infection au niveau d'un coude.

Boonen portrait (930x620)

© MAXPPP

"Il s'en est fallu de trois ou quatre millimètres." De retour en course cette semaine au Tour d'Oman après une chute lors d'une sortie en VTT, en janvier, le Belge Tom Boonen (Omega-Pharma) a expliqué lundi qu'il avait évité de justesse... l'amputation de son bras gauche ! "Le vendredi, ça allait, je n'avais rien", a-t-il précisé sur la ligne de départ, lundi, dans des propos repris par le quotidien L'Equipe, avant de prendre la cinquième place de la 1re étape remportée au sprint par l'Allemand Marcel Kittel (Argos-Shimano). "Mais le samedi, je suis allé à l'hôpital parce que je m'inquiétais. Et le dimanche, on m'a opéré en urgence. Là-bas, on m'a dit que si j'avais attendu huit heures de plus, seulement huit heures, j'aurais perdu mon bras..."

Un doublé à défendre

A priori, la chute de Boonen n'avait causé que de simples contusions sur son coude gauche. Mais une bactérie s'est glissée sous sa blessure. "Dans mon cas, le germe a eu du temps pour progresser dans mon bras et devenir assez fort pour attaquer le reste du corps. Il ne fallait pas que l'infection atteigne l'os. Si elle l'avait atteint, mon bras était foutu. Ça s'est joué à quelques millimètres seulement." Cette mésaventure a obligé l'ancien champion du monde à passer une semaine à l'hôpital et à bouleverser son calendrier de rentrée. Double vainqueur sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix l'an dernier, Boonen espère pouvoir rattraper le retard dans sa préparation pour être au top lors des classiques du printemps. Avec le bras gauche solidment amarré au guidon.