Armstrong : tout doit disparaître
Armstrong : tout doit disparaître

DOPAGE - Si son nom est effacé des tablettes, qu'en est-il des peluches ?

Certes, Lance Armstrong a perdu ses sept titres sur le Tour de France. Mais est-ce si facile d'effacer toutes les traces de celui qui a écrasé cette discipline pendant des années. L'enquête "concrète" d'Europe1.fr

L'empreinte numérique. Commençons par le web. Sur le site de L'Equipe, son nom apparaît toujours au palmarès durant ces années (ci-dessous à gauche). Par contre, Wikipedia a déjà corrigé le tir avec une mention "en attente" (ci-dessous à droite).

Web-Armstrong
Armstrong-Velo-mag

Plus de Vélo d'Or. Depuis 1992, Vélo Magazine attribue le prix au meilleur coureur cycliste de la saison. Lance Armstrong l'a remporté à cinq reprises (1999, 2000, 2001, 2003 et 2004). "Ces prix vont être retirés à l'Américain", affirme à Europe1.fr Gilles Simon, rédacteur en chef du magazine. Et ils ne seront pas réattribués. "Ça va laisser  un gros trou dans le palmarès", regrette-t-il. La faute à ces années où l'ombre du dopage était quasi permanente.

Alpe-d'Huez

L'Alpe d'Huez veut retirer son nom. Dans cette très célèbre étape des Alpes, la tradition veut que les noms des anciens vainqueurs soient associés à un virage. Leurs noms apparaissent sur un panneau dans les lacets de la course. Comme Lance Armstrong a remporté cette étape du Tour de France en 2001, cela pose problème aux élus locaux. "Je vais proposer d'enlever son nom [du panneau] au prochain conseil municipal", confie à Europe1.fr Jean-Yves Noyrey, le maire de la commune d'Huez.

Les maillots au musée du sport. Et bien là, pas question de toucher au patronyme d'Armstrong. Il avait offert deux maillots dédicacés au musée national du sport. "Pas question de les jeter", nous indique Claude Boli, responsable scientifique du musée. "Ces maillots s'inscrivent dans le patrimoine du sport français, ils ne bougeront pas".

Armstrong-3

Et les maillots jaunes du Tour ? Il ne seront pas détruits puique les organisateurs de la Grande Boucle n'ont pas l'intention de demander à Lance Armstrong de les rendre. "Lorsque le Tour de France a été retiré à Alberto Contador en 2010, on n'a pas été lui demander de nous rendre son maillot jaune", nous explique-t-on chez Amaury Sport Organisation, organisateur du Tour. Au risque de les voir réapparaître peut-être un jour, dans une vente aux enchères par exemple. Idem pour les vases qu'il soulevait chaque année sur le podium des Champs-Elysées et qu'il pourra également conserver. Quant à l'impressionnante collection de lions en peluche données par la LCL, partenaire du Tour depuis 1987, là aussi, on nous assure qu'Armstrong pourra les garder.